80e succès d'affilée pour Ariane 5

ESPACE La fusée a lancé avec succès deux satellites, mercredi soir...

20 Minutes avec AFP

— 

Un décollage de la fusée Ariane 5 en 2016.
Un décollage de la fusée Ariane 5 en 2016. — Stephane Corvaja/ESA/SIPA

Fiabilité à toute épreuve. Une fusée Ariane 5 a lancé avec succès deux satellites, mercredi soir, et la mise en orbite a été réalisée dans la foulée avec succès.

«Ce lancement marque le 80e succès consécutif d'Ariane 5 en 14 ans, une performance exceptionnelle qui confirme sa position de lanceur commercial le plus fiable sur le marché», a annoncé Stéphane Israël, Président Directeur Général d'Arianespace dans un communiqué.

Lors d'une mission de 39 minutes, la fusée a mis en orbite deux charges utiles: Hellas Sat 3 et Inmarsat S EAN, ''condosat'' pour les opérateurs Hellas Sat et Inmarsat d'une part et d'autre part GSAT-17 pour le compte de l'ISRO, l'agence spatiale indienne. Ariane 5 a décollé à 18h15 heure de Kourou (22h15 heure de Paris) du Centre spatial guyanais.

Deux satellites indiens

Le puissant satellite «Hellas Sat 3-Inmarsat S EAN», construit par Thales Alenia Space, est lancé pour le compte de deux sociétés, Inmarsat et Hellas-Sat. Sa durée de vie est estimée à plus de 15 ans.

Hellas Sat 3 fournira des services de télédiffusion directe et de télécommunications sur l'Europe, le Moyen-Orient et les pays de l'Afrique sub-saharienne. Inmarsat S EAN offrira aux passagers des transports aériens un réseau Wifi sur tout le globe et une connectivité en bande S sur toute l'Europe.

Le deuxième satellite, GSAT-17, construit par ISRO-ISAC et lancé pour l'ISRO, renforcera les services de télécommunications. Il couvrira l'Inde, le Moyen-Orient et les régions d'Asie du Sud-Est. Sa durée de vie est estimée à 15 ans.