Rendez-vous manqué sur Mars ?

Yaroslav Pigenet

— 

Nasa/JPL

 Le 30 janvier 2008, la planète rouge comptera peut-être un cratère d’impact de plus. C’est du moins ce qu’espèrent secrètement les astronomes depuis qu’ils ont repéré la trajectoire de 2007 WD5, un astéroïde d’un diamètre de 50m filant vers Mars. Ce serait en effet une occasion unique, et sans risque, d’assister en direct et d’étudier d’aussi près les effets d’une collision de cette ampleur.

Cette animation de la Nasa montre la trajectoire et les points impacts possible de 2007 WD5:

 
Une chance d’impact sur 10.000

En novembre 2007, quand 2007 WD5 a été découvert à l’aide d’un télescope situé à Tucson (Etats-Unis), les astronomes ont estimé que ce corps avait 1 chance sur 75 de percuter Mars. Bien que de nouveaux calculs aient porté cette probabilité à 1 sur 25 en début de semaine, les observations faites à partir de plusieurs télescopes à travers le monde ramènent maintenant le risque d’impact à 1 sur 10.000. Il est donc finalement très peu probable que nous assistions à une quelconque collision.

 
Un cratère d’un kilomètre

C’est une petite déception pour les scientifiques qui espéraient, grâce aux sondes Mars Odyssey, Mars Explorer et Mars Reconnaisance Orbiter, observer pour la première fois de près et en temps réel les effets d’un impact majeur. 2007 WD5, dont la taille est équivalente à celle de l’astéroïde de Tunguska, qui a explosé au-dessus de la Sibérie en 1908, pourrait creuser un cratère de près d’un kilomètre de diamètre s’il touchait Mars, la taille du fameux Meteor Crater de l’Arizona (Etats-Unis).