La fusée européenne Vega a réussi son premier tir en 2012 depuis le Centre spatial guyanais de Kourou.
La fusée européenne Vega a réussi son premier tir en 2012 depuis le Centre spatial guyanais de Kourou. — STEPHANE CORVAJA afp.com

ESPACE

Guyane: La fusée Vega met sur orbite Sentinel-2B, un satellite d’observation de la Terre

Ce satellite pourra parcourir l’ensemble de la Terre en 5 jours pour collecter des données sur la végétation, les forêts, la nature des sols et des habitats…

Une fusée Vega a mis sur orbite le satellite d’observation Sentinel-2B du programme d’observation de la terre Copernicus. La fusée a décollé du Centre spatial de Kourou (Guyane) dans le cadre d’un contrat avec l’Agence spatiale européenne (ESA).

Le décollage a eu lieu ce lundi à 22h49 heure locale (2h49 mardi à Paris, 01h49 GMT) a indiqué Arianespace, la société qui commercialise les lancements. Le lanceur Vega enregistre ainsi son premier succès de l’année, mais aussi le 9e consécutif depuis ses débuts en 2012.

Tour de la Terre en 5 jours

Le lanceur léger Vega a emporté un satellite d’une masse de 1.130 kilos au décollage. Cinquante-huit minutes plus tard, l’engin était sur orbite. Sentinel-2B, construit par Airbus, est le 4e du programme Copernicus à être lancé par Arianespace.

Il est principalement dédié au contrôle des terres émergées et des zones côtières à l’échelle planétaire. Placé à l’opposé de Sentinel 2-A, l’autre satellite du programme, Sentinel 2-B pourra parcourir l’ensemble de la Terre en 5 jours. Objectif : collecter des données sur la végétation, les forêts, la nature des sols et des habitats.

>> A lire aussi : Satellites: Arianespace poursuit sa course en tête

Selon Arianespace, la fréquence élevée de balayage de la Terre, permettra d’apporter une avancée « sur la prédiction ainsi que sur le contrôle des comportements de la végétation et de la pollution aquatique ».