VIDEO. SpaceX: Elon Musk envisage d'envoyer deux touristes autour de la Lune fin 2018

ESPACE Ils auraient déjà versé « un acompte conséquent »…

M.C.

— 

La Lune au-dessus des nuages, vue depuis la Station spatiale internationale.
La Lune au-dessus des nuages, vue depuis la Station spatiale internationale. — Chris Hadfield / NASA / AFP

Les deux passagers prennent ce voyage « très au sérieux », affirme Space X. Et de la motivation, il en faudra à ces aventuriers qui ont conclu un contrat avec la société du milliardaire Elon Musk pour un vol autour de la Lune prévu fin 2018, une première depuis la fin des missions américaines Apollo au début des années 1970.

Pour cette épopée d’environ une semaine, qui devrait les emmener autour de notre satellite et au-delà dans « l’espace lointain », où l’homme ne s’est pas aventuré depuis près de 50 ans, les deux intrépides (leurs noms n’ont pas été révélés) devront subir une préparation rigoureuse : « Nous prévoyons d’effectuer des examens de santé et d’évaluation de leur condition physique ainsi que de commencer les premiers entraînements plus tard cette année », précise la société.

La capsule Dragon 2 doit effectuer son premier vol cette année

Ces futurs touristes de l’espace ont aussi dû verser « un acompte conséquent », toujours selon SpaceX. Si aucun chiffre n’a été fourni par Elon Musk, celui-ci a estimé que le coût du voyage serait « comparable » ou légèrement supérieur à celui d’une mission habitée vers la Station spatiale internationale. A chaque aller-retour à bord d’un vaisseau Soyouz, la Nasa paie à l’agence spatiale russe Roscosmos jusqu’à 80 millions de dollars (75 millions d’euros).

>> A lire aussi : Un astronome amateur français filme le passage de l’ISS devant la Lune

Les passagers voleront à bord du vaisseau spatial Dragon 2, une version de la capsule de fret Dragon destinée au transport des astronautes mise au point dans le cadre d’un contrat avec la Nasa. La capsule effectuera son premier vol, sans astronaute, vers la Station spatiale internationale plus tard cette année.

Dragon 2 sera lancée par la version lourde de la fusée Falcon 9 de SpaceX, le « Falcon Heavy » qui est en développement et dont le premier vol d’essai est programmé pour cet été. Falcon Heavy sera le lanceur le plus puissant à atteindre l’orbite terrestre depuis la fusée Saturn V de la mission Apollo vers la Lune, selon SpaceX.