VIDEO. Un astronome amateur français filme le passage de l’ISS devant la Lune

SCIENCES La haute résolution permet de distinguer des détails de la station spatiale…

M.C.

— 

Illustration d'une nuit de pleine lune.
Illustration d'une nuit de pleine lune. — Xavier Francolon/SIPA

Elle mesure 110 m de long sur 74 de largeur et pèse 100 tonnes, mais sur ces images, ce n’est à première vue qu’un point blanc. La Station spatiale internationale (ISS) a été filmée par un astronome amateur français alors qu’elle passait devant le premier quartier lunaire, des images rarissimes capturées avec une définition qui permet, au ralenti, de distinguer clairement les contours de cette base humaine en orbite autour de la Terre.

Le 4 février, le spécialiste de l’astrophotographie Thierry Legault s’est installé au sud de Rouen - d’où est originaire l’astronaute français Thomas Pesquet - en fin d’après-midi pour braquer son télescope et son appareil photo vers le ciel. Son objectif : enregistrer en haute définition le passage de l’ISS devant notre astre.

« Des conditions qui se révèlent souvent très délicates »

Une manœuvre compliquée, nécessitant d’être placé au bon endroit, au bon moment pour capturer la Station spatiale, qui se déplace à 28.000 km/h, à une altitude de près de 400 km. Il faut aussi prier pour une météo clémente permettant l’observation.

Ce jour-là, les conditions étaient réunies, et ce passionné, posté sur une aire d’autoroute, y avait ajouté une condition supplémentaire : photographier l’ISS devant une Lune encore éclairée par le soleil : « J’ai déjà fait beaucoup d’images de transits de l’ISS devant la Lune la nuit, en ombre chinoise, mais très peu quand elle est éclairée par le Soleil, raconte Thierry Legault au blog Autour du ciel, car cela n’arrive qu’à l’aube ou au crépuscule dans des conditions qui se révèlent souvent très délicates. »