Saturne: Des clichés inédits et ultra précis des anneaux dévoilés par la Nasa

ESPACE Au passage, la sonde américaine a même immortalisé le passage d'un des satellites qui modifient en permanence l'aspect de la planète gazeuse et de ce qui l'entoure...

20 Minutes avec agence
— 
Des images d'une précision incroyable ont été envoyées le 16 janvier 2017 par Cassini, la sonde américaine lancée il y a près de 20 ans pour explorer Saturne.
Des images d'une précision incroyable ont été envoyées le 16 janvier 2017 par Cassini, la sonde américaine lancée il y a près de 20 ans pour explorer Saturne. — Nasa

Les anneaux de la planète Saturne sont constitués d’amas de corps glacés de différentes tailles. Voilà ce que révèlent les dernières images envoyées ce 16 janvier par la sonde spatiale américaine Cassini. Des clichés des anneaux d’une précision jusqu’ici jamais atteinte et révélant des détails inédits sur la structure de ces disques composés à 99 % de glace.

En s’approchant à 28.000 kilomètres de la planète gazeuse, la sonde envoyée il y a près de 20 ans pour explorer Saturne a pu photographier des éléments faisant près de 200 mètres, indique la Nasa. Sur les clichés, les anneaux de Saturne apparaissent donc pour ce qu’ils sont vraiment, soit des corps glacés réunis dans un amas granuleux dont la forme et l’aspect changent en permanence sous l’effet des marées gravitationnelles, des mouvements de la planète et des passages des satellites qui la traversent.

Cassini va survoler Saturne d’encore plus près

Cassini a notamment immortalisé les déplacements de l’un d’eux, Daphnis, un iceberg de 80 milliards de tonnes, et les perturbations et vagues créées par celui-ci dans la banquise des anneaux.

La fin de la mission d’exploration de la sonde est prévue pour septembre 2017, date à laquelle l’engin spatial devrait plonger dans l’atmosphère gazeuse de Saturne et s’y désintégrer. Dans les prochains mois, il est cependant prévu que Cassini survole Saturne d’un peu plus près. De nouveaux clichés spectaculaires devraient donc être livrés par l’agence spatiale américaine.