VIDEO. «Adieu Rosetta»: La sonde achève sa mission par un crash sur la comète Tchouri

ESPACE La sonde européenne a conclu ce vendredi une odyssée spatiale historique de plus de douze ans, qui visait à percer les mystères de la formation du système solaire...

C. A. avec AFP

— 

Le 30 septembre signe la fin de mission pour la sonde européenne Rosetta
Le 30 septembre signe la fin de mission pour la sonde européenne Rosetta —

Clap de fin pour la sonde européenne Rosetta, qui s’est écrasée volontairement ce vendredi sur la comète Tchouri.

>> A lire aussi : La sonde a achevé sa mission en beauté

Ce crash signe la fin d’une odyssée spatiale historique de plus de douze ans, qui visait à percer les mystères de la formation du système solaire.

Plusieurs succès

La fin de la mission a été annoncée sous les applaudissements par Sylvain Lodiot, responsable des opérations de vol de Rosetta au Centre européen d’opérations spatiales (ESOC) à Darmstadt (Allemagne) qui contrôle la sonde.

« C’est fait. Je peux confirmer le plein succès de la descente de Rosetta. Les opérations de la mission Rosetta sont terminées », a déclaré Patrick Martin, le responsable de la mission. « Adieu Rosetta, tu as bien fait ton travail », a-t-il lancé.

L’ESOC a eu la confirmation de l’impact contrôlé de la sonde sur la comète à 11 h 19 GMT (13 h 19 heure de Paris).

Décidée en 1993 par l’Agence spatiale européenne (ESA), la mission est auréolée de plusieurs succès : Rosetta est la première sonde à avoir escorté une comète dans sa course, pendant plus de deux ans. Elle a récolté une abondante moisson de données qui occuperont les scientifiques « pendant des décennies », selon l’ESA.

Au revoir Philae

Son petit robot-laboratoire Philae a réalisé le 12 novembre 2014 une première historique en se posant sur un de ces petits corps qui sont parmi les plus primitifs du système solaire.

>> A lire aussi : Cette fois, c’est vraiment fini pour Philae, qui va se retrouver tout seul

La mission Rosetta vise à mieux comprendre la formation du système solaire. Les comètes sont apparues il y a 4,5 milliards d’années et sont en quelque sorte restées dans le « congélateur » de l’espace pendant quasiment tout ce temps. Ce qui en fait des témoins d’exception.

Lancée en mars 2004, Rosetta, qui a parcouru 7,9 milliards de kilomètres, escortait depuis août 2014 la comète Tchourioumov-Guérassimenko.

>> Retrouvez notre webdocumentaire sur la mission Rosetta