VIDEO. SpaceX réussit une nouvelle fois à poser le premier étage de son lanceur

ESPACE La fusée Falcon 9 de l'entreprise américaine venait de déposer un satellite en orbite...

M.C.

— 

Atterrissage du premier étage du lanceur de la fusée Falcon 9 sur une barge, le 14 août 2016.
Atterrissage du premier étage du lanceur de la fusée Falcon 9 sur une barge, le 14 août 2016. — SpaceX

Nouvel atterrissage réussi pour SpaceX. La société américaine est parvenue, dans la nuit de samedi à dimanche, à récupérer intact le premier étage de sa fusée Falcon 9, qui venait de lancer dans l’espace un satellite de communications japonais.

Au total, l’entreprise aérospatiale fondée par le milliardaire Elon Musk a réalisé 11 tentatives pour faire atterrir ses fusées, dont six - deux sur la terre ferme et quatre sur une barge flottant sur l’océan - ont été couronnées de succès. Pour le lancement d’hier, la tâche était compliquée par le fait que le satellite JCSAT-16, de la société nipponne SKY Perfect JSAT, devait être placé sur une orbite haute (à plus de 32.000 km de la Terre), et que le premier étage de la fusée est donc revenu dans l’atmosphère à très grande vitesse.

Le lancement de la fusée :

Un premier « relancement » cette année

Les fusées récupérées après une mission n’ont pour l’instant pas été réutilisées dans l’espace, mais SpaceX a réalisé le mois dernier un premier test avec un engin revenu sur Terre, qui devrait fournir des données précieuses en vue du premier « relancement » du genre, prévu pour cette année.

Le fait de pouvoir récupérer le premier étage de son lanceur pour le réutiliser permet de réduire nettement les coûts de lancement. Si SpaceX parvient à le réutiliser de façon régulière il pourrait bouleverser l’industrie du lancement de satellites, dominé par la société européenne Arianespace.