Un satellite filme la désintégration d'une comète à l’approche du Soleil

ESPACE Le corps céleste se déplaçait à 2,1 millions de kilomètres par heure à proximité de l’étoile solaire…

20 Minutes avec agence

— 

Le satellite SOHO a filmé les différentes étapes de la vaporisation d'une comète détruite par sa proximité avec le soleil entre mardi 2 août et vendredi 5 août 2016.
Le satellite SOHO a filmé les différentes étapes de la vaporisation d'une comète détruite par sa proximité avec le soleil entre mardi 2 août et vendredi 5 août 2016. — Youtube/Guillaume Cannat

Le satellite SOHO a filmé les différentes étapes de la vaporisation d’une comète. Naturellement attiré par le soleil, le corps céleste a fini par être détruit par sa trop grande proximité avec notre étoile entre mardi et ce vendredi.

La température et la pression qui règnent dans la couronne solaire, la zone entourant l’astre sur un rayon de plusieurs millions de kilomètres, ne lui ont en effet laissé aucune chance.

La comète s’est écrasée 

Sur les images fournies par SOHO, une station d’observation du soleil envoyée dans l’espace par les agences spatiales européenne et américaine il y a 21 ans, la comète semble s’être écrasée sur l’étoile. Mais comme l’explique le blog Autour du Ciel, le noyau du corps céleste a en fait été pulvérisé.

Mercredi soir, soit 24 heures après l’apparition de la comète dans le champ de vision de SOHO sous la forme d’un minuscule point lumineux, sa vitesse atteignait déjà 450 kilomètres par seconde, ce qui en faisait l’élément le plus rapide de notre galaxie.

>> A lire aussi : Deux ingrédients clé de la vie détectés pour la première fois sur une comète

Une vitesse de 600km/s

La disparition du noyau a été confirmée ce vendredi matin. Mais il se serait vaporisé entre mercredi soir et jeudi matin. Il se déplaçait alors à près de 600 km/s, soit 2,1 millions de km/h.