La sonde Juno a réussi sa mise en orbite autour de Jupiter...

LIVE La sonde américaine va étudier de près la planète géante gazeuse…

M.C.

— 

La sonde Juno en approche de Jupiter.
La sonde Juno en approche de Jupiter. — Nasa - AP - Sipa

Le stream de la Nasa pour suivre les opérations:


Broadcast live streaming video on Ustream

>> Que peut nous apprendre Jupiter sur la formation de la Terre?

 

Ce live est à présent terminé. La conférence de presse a pris fin, il est temps de refermer ce live et de reprendre une activité normale. Merci d'avoir suivi avec nous ce moment scientifique historique. On se quitte avec la réaction des techniciens de la Nasa au moment où la confirmation de la mise sur orbite de la sonde Juno est parvenue sur Terre

 

7h36: «Toutes les images de la mission seront mises à la disposition du public»

Il faudra seulement être patient à cause des contraintes techniques, glisse Scott Bolton. A la distance actuelle de Juno, le moindre signal radio met 48 minutes à parvenir jusqu'à la Terre.

7h32: «La plus grosse contrainte de cette mission, ce sont les radiations», explique Scott Bolton

Pour se protéger de ces radiations, Juno est munie d'une solide armure de 172 kg de titane qui entoure ses équipements et instruments électroniques, son ordinateur de bord et les câblages électriques.

 

7h24: L'histoire de «l'exploration» de Jupiter

 

7h19: «Nous aurons un premier aperçu de Jupiter fin août»

La conférence de presse d'après mise en orbite se poursuit. Scott Bolton, le responsable scientifique de la mission au Southwest Research Institute à San Antonio (Texas) donne rendez-vous dans quelques semaines.

7h09: Débriefing en direct sur Ustream

Morceaux choisis: «Nous avons conquis Jupiter...», «Nous avons encore une longue nuit devant nous...»

7h00: La mission de la sonde Juno en chiffres

  • 1,7 milliard de kilomètres parcourus
  • Déjà 59 mois dans l'espace
  • 3,6 tonnes de technologie
  • Une mission à 1,1 milliard de dollars
  • Distance actuelle de la Terre: 869 millions de kilomètres

 

 

 

6h53: Juno a réussi son retournement, annonce la Nasa

La sonde est sur son orbite initiale de 53,5 jours autour de Jupiter. Elle doit se placer à partir d'octobre prochain dans une orbite de 14 jours qui lui fera frôler successivement les deux pôles de la planète dissimulée sous une épaisse couche nuageuse.

 

6h43: La Nasa attend toujours des nouvelles de Juno pour savoir si elle a pu se retourner pour faire face au Soleil

Et le monde est à l'écoute des moindres signaux vitaux de la sonde

 

6h39: Pendant ce temps-là, les recherches sur Ellen Page explosent sur Google...

 

6h36: A l'assaut des mystères de « la composition profonde de Jupiter »

Durant les dix-huit mois de la mission, la sonde Juno va réaliser une série de mesures sur « la composition profonde de Jupiter », explique Philippe Louarn, chercheur du CNRS à l’Institut de recherche en astrophysique et planétologie. « Cela permettra de savoir quels sont très exactement les éléments qui composent Jupiter en dehors de ceux que l’on connaît déjà, à savoir l’hydrogène et l’hélium ». La structure interne des planètes géantes gazeuses reste méconnue : « On ne connaît pas les différentes couches de matériaux, on ne sait pas si elles ont un cœur rocheux ou non », illustre Philippe Louarn.

 

6h30: Une application de la Nasa pour suivre les opérations de l'intérieur

«Eyes on Juno» permet de suivre la mission de l'intérieur en vue interactive

 

6h22: Des centaines de kilos d'équipement et... des Lego

Juno transporte trois statuettes Lego en aluminium qui représentent respectivement Jupiter, le roi des dieux dans la mythologie romaine, Juno, son épouse et sa soeur, et Galilée, le savant italien qui a découvert les quatre grandes lunes de Jupiter.

 

6h19: La sonde a quitté la Terre le 5 août 2011

Près de cinq ans, une éternité pour la technologie:

Pour se protéger des fortes radiations, Juno est munie d'une solide armure de titane qui entoure ses équipements et instruments électroniques, son ordinateur de bord et les câblages électriques. Pesant 172 kilos, cette voûte réduira l'exposition aux radiations -l'équivalent d'un million de radiologies chez le dentiste - 800 fois par rapport à la partie non protégée.

6h15: Juno va-t-elle réussir à se retourner pour faire face au Soleil?

Nouveau moment de tension pour les scientifiques, qui devraient être fixés dans quelques minutes.

 

6h10: C'est une mission de 18 mois qui commence pour Juno

La sonde de 3,6 tonnes propulsée par l'énergie solaire doit effectuer une série de 37 survols de Jupiter pendant cette mission d'un an et demi, dont la plupart entre 10.000 et 4.667 kilomètres au-dessus des nuages de la planète géante.

6h07: Un doodle pour célébrer l'événement

Google rend hommage à Juno sur sa page d'accueil avec applaudissements, cotillons et sauts de joie:

 

6h05: Que peut nous apprendre Jupiter sur la formation de la Terre?

La mission de Juno: rapporter des informations cruciales sur l’atmosphère et la composition de Jupiter qui permettront aux scientifiques de mieux comprendre la formation du système solaire. Nos explications par ici.

6h02: «Bienvenue sur Jupiter»

 

6h00: Applaudissements à tout rompre dans le centre de contrôle

La mission des scientifiques n'est cependant pas terminée. «Nous saurons définitivement si c'est un succès quand Juno se sera retournée pour pointer ses trois grandes antennes solaires vers le soleil» dont elle dépend pour son énergie, soit à 6h30, heure française, explique Scott Bolton, responsable scientifique de la mission au Southwest Research Institute à San Antonio (Texas).

5h56: La sonde Juno a réussi sa mise en orbite autour de Jupiter

5h55: Le vaisseau a mis en route son moteur principal

La manoeuvre a commencé comme prévu à 5h18, heure française mardi (23h18 lundi heure de Washington) pour une manoeuvre qui doit durer 35 minutes, ont précisé les contrôleurs de la mission au Jet Propulsion Laboratory à Pasadena en Californie.

5h53: Un moment historique se déroule à 869 millions de kilomètres de chez nous

Juno, qui va tenter de se placer en orbite autour de Jupiter, a initié la manoeuvre en allumant son moteur principal pour freiner sa course, a indiqué la Nasa.