Espace: Hubble photographie un étonnant amas stellaire près de la Voie Lactée

ESPACE Ce regroupement d’étoiles est situé à 135.000 années-lumière de la Terre...

M.C.
— 
Photo prise par le télescope spatial Hubble de l'amas stellaire NGC 1854, dans une galaxie proche de la nôtre.
Photo prise par le télescope spatial Hubble de l'amas stellaire NGC 1854, dans une galaxie proche de la nôtre. — ESA/Hubble & NASA

Une « petite » merveille venue de l’espace. En braquant son attention sur une galaxie proche de la nôtre, le télescope Hubble a immortalisé un amas stellaire, c’est-à-dire un regroupement d’étoiles liées par la gravitation dont la Nasa publie le cliché sur son site.

Cet amas stellaire, baptisé NGC 1854, se situe à quelque 135.000 années-lumière de la Terre. On peut y distinguer des étoiles de différentes couleurs : celles qui tirent sur le rouge ont une température bien inférieure à celle du Soleil, et sont donc soit en fin de vie, soit d’une taille nettement inférieure : ces « naines rouges » sont les plus répandues dans la Voie lactée. Les étoiles bleues, elles, sont chaudes et jeunes, beaucoup plus massives que le Soleil, comme l’explique l’Agence spatiale américaine.

Une galaxie riche de plus de 30 milliards d’étoiles

NGC 1854 n’est qu’un amas stellaire parmi des centaines qui composent le Grand Nuage de Magellan (GNM), une galaxie naine, satellite de la nôtre, riche de plus de 30 milliards d’étoiles. Le GNM est « un foyer où l’on observe un vigoureux processus de formation d’étoiles », précise la Nasa.

Les images d’Hubble sont notamment utilisées par les scientifiques pour suivre l’évolution des amas stellaires au fil des années. Le télescope spatial, opérationnel depuis 1990, a récemment vu ses missions étendues au moins jusqu’en 2021.