Découverte de tombes vieilles de plus de 2.000 ans en Colombie

COLOMBIE La découverte a été faite sur le chantier d'aménagement d'un parc...

M.C. avec AFP

— 

Un archéologue sur un site où ont été découvertes des tombes vieilles de plus de 2.000 ans à Itaguï, en Colombie, le 2 juin 2016.
Un archéologue sur un site où ont été découvertes des tombes vieilles de plus de 2.000 ans à Itaguï, en Colombie, le 2 juin 2016. — RAUL ARBOLEDA / AFP

Elles seraient vieilles de plus de 2.000 ans. Trois tombes de l’époque pré-hispanique, contenant des urnes funéraires, ont été découvertes par des archéologues lors de fouilles à Itaguï, dans le département d’Antioquia, dans le nord-ouest de la Colombie.

Dans l’une des tombes, « nous avons trouvé deux urnes (…) et dans une autre il y a probablement des restes d’ossements humains incinérés », a expliqué l’archéologue Juan Pablo Diez, en précisant que la première sépulture avait été mise au jour le 16 mai.

La découverte a été faite sur le chantier d’aménagement d’un parc, les archéologues surveillant les travaux car la présence de vestiges précolombiens dans ce lieu était pressentie depuis plusieurs années.

Site funéraire pré-hispanique

En plus des deux autres tombes dégagées ensuite, l’équipe a mis au jour des offrandes « enterrées autour, selon un rituel qui nous permet de tirer de premières conclusions selon lesquelles nous avons affaire à un site funéraire pré-hispanique ». Les vestiges « datent de la période Marron Inciso, d’environ 2.000 ans d’ancienneté » et appelée ainsi en raison des céramiques de couleur marron, décorées de gravures, caractéristiques de cette civilisation précolombienne, précise l’archéologue.

Les tombes ont été élaborées en perforant un puits d’un à deux mètres de profondeur, dans lequel était déposée l’urne funéraire, parfois avec des offrandes, puis « scellées d’une pierre plate ». Les céramiques et restes découverts vont être analysés afin de préciser leur datation et leur composition, avant la publication d’un rapport scientifique.