Grèce: La tombe du philosophe Aristote aurait été localisée

ARCHEOLOGIE Les experts ont indiqué qu’ils pensaient que la tombe d’Aristote avait été un lieu de recueillement pour les disciples du penseur après sa mort....

20 Minutes avec agence

— 

Aristote, philosophe grec et naturaliste, ne en 384 avant J.C. sur les bords de la Mer Egee. Gravure de la fin du 19e, debut du 20e siècle.
Aristote, philosophe grec et naturaliste, ne en 384 avant J.C. sur les bords de la Mer Egee. Gravure de la fin du 19e, debut du 20e siècle. — ABECASIS/SIPA

C’est dans la cité antique de Stagire, ville du nord de la Grèce où est né Aristote en 384 av. J-C., que se trouverait la tombe du disciple de Platon. Le site, vieux de 2.400 ans a en fait été découvert en 1996 mais ce n’est que très récemment que des archéologues ont conclu qu’une sépulture trouvée au centre de la ville ancienne était celle du philosophe à qui l’on doit Topiques.

« Je n’ai pas de preuves irréfutables, mais une série d’éléments me conduisent à ce niveau de certitude », a ainsi déclaré Kostas Sismanidis l’un des spécialistes impliqués dans la découverte, cité par Mashable. Les archéologues ont révélé leurs conclusions lors de « Aristote, 2.400 ans », un séminaire organisé à Thessalonique jusqu’au 28 mai.

Un lieu de recueillement pour les disciples du penseur

Les experts ont indiqué qu’ils pensaient que la tombe d’Aristote avait également été un lieu de recueillement pour les disciples du penseur après sa mort.

En effet, la sépulture aurait été recouverte d’un toit en céramique de dix mètres de hauteur et entourée d’un mur de pierre. De plus, l’existence d’une allée menant à l’entrée de la tombe confirme l’aspect de mausolée que devait avoir le lieu d’inhumation d’Aristote.