VIDEO. Un réservoir de navette spatiale de 30 tonnes provoque une explosion de selfies à Los Angeles

ESPACE L'objet doit rejoindre un musée scientifique, où il sera exposé avec la navette Endeavour...

M.C.

— 

Le réservoir ET-94 passe peu inaperçu à Los Angeles, le 21 mai 2016.
Le réservoir ET-94 passe peu inaperçu à Los Angeles, le 21 mai 2016. — Mark Ralston / AFP

Un spectacle jamais vu à Los Angeles (et dans beaucoup d’autres villes du monde entier). Samedi, les habitants de la cité des anges ont été surpris de voir circuler dans les rues un objet orange identifié, un réservoir externe de navette spatiale de 47m de long, pesant près de 30 tonnes. Et ces gens-là ont eu la réaction de tout humain normalement constitué lorsqu’il est confronté à une situation (extra)ordinaire : ils ont pris des selfies, qui envahissent encore les réseaux sociaux.

Vous avez vu ?

 

#etcomeshome #ET94

@_jimmyjamsが投稿した写真 - 2016  5月 21 4:20午後 PDT

 

#et94 is on its way home. #abc7eyewitness #endeavor

@arquellが投稿した写真 - 2016  5月 21 6:09午後 PDT

Techniquement, c’est encore un selfie :

Certains n’ont pas pu s’empêcher des observations sur la nature phallique de l’objet :

Le ET-94 (« External Tank ») de son petit nom, est l’un de ces réservoirs qui étaient destinés à alimenter les moteurs des navettes pendant leur ascension vers l’espace. Il est le dernier spécimen de son genre encore intact, puisque le destin de ces immenses constructions de forme tubulaire était de se désintégrer en retombant dans l’atmosphère.

Celui-ci, qui n’a jamais vu l’espace, a tout de même parcouru un bout de chemin : parti en mars de la Nouvelle-Orléans, il a navigué par le canal de Panama avant d’arriver dans la métropole californienne. Destination finale : le musée scientifique California Science Center, où il sera exposé avec la navette Endeavour, qui a effectué sa dernière mission en 2011.