Une fouine met en panne le plus grand accélérateur de particules du monde

RECHERCHE Un petit animal a créé un court-circuit vendredi matin dans le LHC, l'appareil qui a permis la confirmation de l'existence du boson de Higgs...

20 Minutes avec AFP
— 
A l'intérieur du Grand collisionneur de hadrons, le 16 février 2016.
A l'intérieur du Grand collisionneur de hadrons, le 16 février 2016. — Laurent Gillieron/AP/SIPA

Un accélérateur de particules n’est pas l’endroit le plus indiqué pour se promener. Une fouine vient d’en faire les frais, mettant en panne du même coup le grand collisionneur de hadrons (LHC) du Cern (l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire).

>> A lire aussi : Deux nouvelles particules découvertes au Cern

Selon le rapport quotidien d’activité du Cern, l’animal a pénétré « vendredi à 5 h 30 » dans le LHC, le plus grand accélérateur de particules du monde, et a provoqué une « perturbation électrique sévère ». Un transformateur de 66 kilovolts a ainsi été endommagé. « Ce n’est pas la meilleure semaine pour le LHC ! », a commenté l’organisation dans son rapport.

>> A lire aussi : Un an après de prix Nobel, à quoi a servi le boson de Higgs ?

Les réparations prendront plusieurs jours

Célèbre pour avoir permis de confirmer l’existence du boson de Higgs en 2012, le LHC, situé à la frontière franco-suisse, comprend un tunnel en forme d’anneau de 27 km.

Interrogé par la BBC, Arnaud Marsollier, porte-parole du Cern, a déclaré que les réparations prendraient plusieurs jours. L’animal, lui, n’a pas survécu au choc électrique.