Intelligence artificielle: Le champion du monde de jeu de go va affronter une machine

HIGH-TECH Le tournoi, qui débute mercredi, va opposer une semaine durant le sud-coréen Lee Sedol à AlphaGo, un programme créé par Google...

20 Minutes avec agences

— 

Jeu de go (illustration).
Jeu de go (illustration). — Chad Miller / Creative Commons

AlphaGo, programme développé par DeepMind (société de Google spécialisée dans l’intelligence artificielle), va affronter, dès mercredi, et jusqu’au 15 mars à Séoul (Corée du Sud), le meilleur joueur mondial de jeu de go des dix dernières années, le sud-coréen Lee Sedol.

Un match aussi important que Deep Blue contre Kasparov

Sur l’issue du tournoi opposant l’homme à la machine, « le suspense reste entier », estime Olivier Teytaud, chercheur à l’Inria, l’Institut national français de recherche en informatique. Même si en octobre dernier, AlphaGo est parvenu à battre à plate couture le champion d’Europe du jeu de go, Fan Hui. Pour Jean-Gabriel Ganascia, spécialiste de l’intelligence artificielle à l’Université Pierre et Marie Curie à Paris, « si (la machine) ne bat pas cette fois-ci le champion du monde de go, elle le fera certainement d’ici un ou deux ans ».

« En Asie au moins, ce match est aussi important que celui de l’ordinateur Deep Blue d’IBM contre le Russe Kasparov en 1997 », remarque Nick Bostrom, futurologue à l’université d’Oxford (Royaume-Uni). Mais d’après Olivier Teytaud, la méthode d’AlphaGo est « beaucoup plus subtile » que celle de Deep Blue, avec notamment « l’apprentissage profond » (Deep learning), méthode conçue sur la base de couches de « neurones » artificiels imitant ceux du cerveau humain.

Une victoire à un million de dollars

D’ailleurs, alors qu’il y a quinze jours, Lee Sedol pensait pouvoir « remporter une écrasante victoire », le champion du monde a paru moins confiant après avoir été briefé sur le programme informatique.

« A présent, je crois que je ne pourrai peut-être pas vaincre AlphaGo avec une marge aussi importante que 5-0 », a déclaré celui qui gagnerait également un million de dollars en cas de victoire dans le tournoi.