SpaceX reporte une nouvelle fois le lancement du satellite de SES

ESPACE La société n’a pas fourni d’explications quant aux causes de ce report…

20 Minutes avec agences

— 

Le premier étage de la fusée Falcon 9 de SpaceX.
Le premier étage de la fusée Falcon 9 de SpaceX. — SIPANY/SIPA

Le compte à rebours a été suspendu moins de deux minutes avant la mise à feu des moteurs. Jeudi, SpaceX a de nouveau reporté le lancement d’un satellite de télécommunications depuis la Floride (Etats-Unis), initialement prévu à 23 h 47 (heure locale), sans en préciser la raison.

Un commentateur, qui retransmettait en direct les images du pas de tir à Cap Canaveral, a indiqué que la société ne savait pas encore, à ce stade, quand elle pourrait de nouveau effectuer une tentative de lancement.

La récupération du premier étage de son lanceur toujours d’actualité

Le satellite, conçu par la société luxembourgeoise SES (Société européenne des satellites), devait être placé sur une orbite géostationnaire, à plus de 35.000 km au-dessus de l’Equateur.

Après le lancement, la firme dirigée par Elon Musk avait indiqué qu’elle tenterait de récupérer le premier étage de son lanceur Falcon 9, en le faisant atterrir sur une plate-forme flottant dans l’Atlantique.

SpaceX avait réussi pour la première fois l’année dernière à faire atterrir le premier étage de Falcon 9 sur le sol en Floride peu après un lancement. Mais elle n’a pas à ce jour répété cette manœuvre et n’a pas encore pu faire poser le premier étage de sa fusée sur une plate-forme en mer.