L'Homme à la loupe (3/5): Cro-Magnon était-il blanc ou noir de peau?

SERIE D'ETE Cette semaine, « 20 Minutes » pose des questions – et apporte les réponses- sur un sujet qui nous intéresse tous : l’Homme…

Nicolas Bégasse

— 

Evolution des hominidés.
Evolution des hominidés. — MARY EVANS/SIPA

Quelle meilleure période que l’été, son soleil et ses plages, pour se regarder le nombril ? Toute cette semaine, la rédaction « sciences » de 20 Minutes porte le concept un peu plus loin en posant des questions étonnantes mais pas si bêtes sur vous, nous et les autres - sur l’Homme. Avec l’aide des chercheurs du Musée de l’Homme, qui rouvrira ses portes le 17 octobre prochain, posons-nous cinq minutes et explorons le passé, le présent et l’avenir de l’humanité.

A lire lundi : Le potentiel de notre cerveau est-il sans limite ?

A lire mardi : Les blonds et les roux vont-ils disparaître ?

A lire jeudi : Comment l’Homme va-t-il évoluer ?

A lire vendredi : Pourquoi Néandertal a-t-il disparu ?

Apparu il y a un peu plus de 40.000 ans, Cro-Magnon a vécu jusqu’à 12.000 ans avant notre ère dans ce qui est aujourd’hui la Dordogne, là où ses restes ont été découverts. On parle plus largement aujourd’hui d’homme moderne européen, qu’on ne distinguerait pas d’un de nos contemporains si on le croisait dans la rue. Mais à quoi ressemblerait-il, exactement ? Serait-il noir, mat, blanc ? Si Google Images tend vers cette dernière réponse, on a préféré poser la question à Céline Bon, généticienne au Musée de l’Homme. « C’est une question assez simple, mais la réponse est complexe à donner », prévient-elle. Alors procédons par ordre.

Rappelons d’abord que la peau noire est une évolution due à l’ensoleillement. Pour se protéger des UV, la peau produit de la mélanine et se noircit. Grâce à elle, les cancers de la peau sont moins nombreux et l’acide folique, qui joue un rôle dans le développement du fœtus humain, est préservé. « Quand l’Homme moderne est sorti d’Afrique il y a environ 70.000 ans, il était noir de peau car il venait de passer des millions d’années à s’adapter à son environnement, explique Céline Bon. A partir du moment où il a perdu ses poils, la pression de sélection a été très forte pour que la peau devienne sombre. »

Changement de peau rapide

On voit les avantages d’une peau noire. Mais pourquoi a-t-elle blanchi hors d’Afrique ? A cause de la vitamine D, essentielle pour la bonne santé humaine et que les rayons UV aident à synthétiser. La mélanine protège notre peau, mais gêne la synthèse de cette vitamine, que l’alimentation seule ne parvient pas à compenser. Dans un environnement peu ensoleillé, l’évolution favorisera donc au fil des générations une peau plus claire.

Chez l’Homme préhistorique, ce changement de peau n’a pas pris trop de temps. Citant des recherches récentes, Céline Bon souligne « qu’en l’espace de moins de 3.000 ans, au cours du néolithique, on est passé à la peau claire. C’est extrêmement rapide, la pression de sélection était très forte. » Une pression que l’ensoleillement ne suffit pas à expliquer, l’homme moderne européen ayant a priori conservé une peau sombre pendant des dizaines de milliers d’années. « C’est peut-être dû à l’alimentation, dont la qualité a diminué à l’époque, privant les populations d’apports en vitamines, avance la généticienne. Ou à l’arrivée massive de populations venant du Proche et du Moyen-Orient, qui auraient pu avoir la peau plus claire et remplacer les populations à la peau sombre d’Europe. »

La question reste ouverte, les dernières recherches sur le génome d’hommes préhistoriques étant trop récentes pour que les chercheurs se prononcent avec certitude. « Ce qui est probable, affirme cependant Céline Bon, c’est que les hommes qui ont peint les grottes de Lascaux et Chauvet étaient sombres de peau, car la sortie d’Afrique était encore trop récente, et leur alimentation encore trop riche, pour envisager une peau claire. » Attention donc à l’imagerie populaire : même s’il vivait dans ce qui deviendra l’Europe, Cro-Magnon était sans doute plus noir que blanc.

Pour retrouver les réponses à de nombreuses autres questions consacrées à l’humanité, rendez-vous sur lhommeenquestions.fr.