Echec pour le test du parachute géant de la Nasa

ESPACE L'Agence cherche à mettre au point un système pour ses futures missions martiennes...

P.B. avec AFP

— 

La Nasa teste un parachute géant capable de freiner une soucoupe volante.
La Nasa teste un parachute géant capable de freiner une soucoupe volante. — NASA

Same player, shoots again. Lundi, la Nasa a échoué lundi à déployer complètement son parachute supersonique géant, testé lundi pour la seconde fois et destiné à freiner une sorte de soucoupe volante allant à deux fois la vitesse du son, en vue des futurs atterrissages de vaisseaux transportant des hommes sur Mars.

Un énorme ballon gonflé à l'hélium transportant la soucoupe avait commencé son ascension d'environ trois heures à 7H45 locales (18H45 à Paris) d'une base militaire à Hawaii, selon la Nasa dont la télévision a retransmis en direct l'expérience.

La boîte noire récupérée

Il s'agissait du deuxième essai sur les trois prévus de cette technologie de parachute appelée «Low-Density Supersonic Decelerator», ou LDSD, jugée cruciale pour le succès des futures missions habitées sur la planète rouge.

Lors d'une première tentative en juin 2014, le parachute s'était déchiré au tout début de la descente.

La Nasa a donc modifié sa conception pour ce nouveau test. Le parachute s'est déployé «mais ne s'est pas gonflé», selon l'agence. Un bateau devait ensuite récupérer la soucoupe et la boîte noire afin d'analysée toutes les données.