Pluton vous montre ses couleurs en photo

ESPACE La sonde, qui s'approche de la planète naine, a sorti son appareil photo...

N.Bg. avec AFP

— 

Première photo en couleur de Pluton et Charon prise par la sonde New Horizons et dévoilée le 14 avril 2015.
Première photo en couleur de Pluton et Charon prise par la sonde New Horizons et dévoilée le 14 avril 2015. — NASA/Johns Hopkins University/APL/SRI

Bon, d'accord, c'est flou. Mais le cliché dévoilé mardi par la Nasa est également historique: Pluton et la plus grosse de ses lunes, Charon, ont été prises en photo et en couleur par la sonde américaine New Horizons, qui poursuit jour après jour son approche de la lointaine planète naine.

Après neuf ans de voyage et 4,8 milliards de kilomètres, la sonde a commencé à explorer Pluton, qu'elle devrait survoler au plus près le 14 juillet. Après une longue période d'hibernation de 1.873 jours destinée à préserver ses instruments et ses systèmes électroniques, la sonde de la Nasa a débuté ses activités d'exploration de Pluton le 15 janvier à une distance de 260 millions de kilomètres.

«Nos connaissances de Pluton vont s'étendre exponentiellement»

L'atmosphère entourant Pluton, découverte en 1930, rend impossible une mise en orbite autour de la planète, ce qui force la sonde à une observation à distance. Malgré cela, et en dépit de la faible luminosité de Pluton et de sa lune Charon, New Horizons devrait recueillir des données sur la géologie des deux astres et établir (avec l'aide du public!) une topographie précise.

«New Horizons est en route pour Pluton, la plus grande et la plus complexe des planètes naines de la ceinture de Kuiper», un vaste anneau de débris entourant le Système solaire, a lancé Alan Stern du Southwest Research Institute dans le Colorado, principal responsable scientifique de la mission.

«Grâce à ce survol sans précédent en juillet prochain, nos connaissances de Pluton et de ses lunes vont s'étendre exponentiellement et je n'ai aucun doute qu'on va faire des découvertes passionnantes», a ajouté John Grunsfeld, le patron des missions scientifiques de la Nasa.

Pluton n'est que le commencement

Pluton, qui a cinq lunes, possède une atmosphère formée d'azote, un système complexe de saisons, des caractéristiques géologiques distinctes et est composée principalement de roches et de glace. La planète naine tourne autour du soleil en 247,7 ans. Avec un diamètre de 2.300 kilomètres, elle est plus petite que notre Lune et d'une masse 500 fois plus faible que celle de la Terre. Pluton pourrait aussi posséder un océan d'eau sous l'épaisse couche de glace, tout comme sa lune Charon, où une atmosphère pourrait aussi exister.

Une fois que la sonde aura achevé sa mission d'observation de Pluton et de Charon, elle pourrait poursuivre son périple pour se rapprocher d'autres objets de la ceinture de Kuiper, vaste amas de débris au-delà de l'orbite de Neptune laissé au moment de la naissance du Système solaire il y a 4,6 milliards d'années.

Grâce au télescope spatial Hubble, la mission scientifique de New Horizons a identifié trois objets potentiellement intéressants, que la sonde pourrait aller scruter. D'un diamètre de 25 à 55 km, ils se situent à environ 1,5 milliard de km de Pluton.