Une carte interactive recense toutes les apparitions d'ovnis dans le monde

OVNIS Selon les spécialistes, seuls 5 à 10% de ces apparitions seraient surnaturelles...

M.C.

— 

Des nuages en forme d'ovnis observés en Croatie, le 9 février 2015.
Des nuages en forme d'ovnis observés en Croatie, le 9 février 2015. — Ivo Ravlic/CROPIX/SIPA

Voyez-vous des objets dans le ciel? Vous n’êtes pas seul. Le monde entier est témoin de ces apparition d’objets volants, qui sont parfois non identifiés. En fait, le Centre national de signalement des ovnis recense plus de 60.000 de ces apparitions, observées depuis 76 ans. Et pour se rendre compte à quel point le phénomène est mondial, un homme a créé à partir de ces données une carte interactive, qui laisse songeur.

«On a observé des choses étranges dans le ciel depuis des centaines d’années, explique Nigel Watson, auteur d’un Manuel d’investigation des ovnis, au Daily Mail. Mais ce n’est que depuis qu’on les appelle soucoupes volantes ou ovnis que les gens se rendent compte que c’est un phénomène mondial.»

La CIA, plus grand fournisseur d'ovnis

Certaines zones, explique-t-il, sont plus propices à l’apparition d’ovnis. On les appelle des «zones de fenêtres d’ovnis» ou des «portails à ovnis». Ainsi, Bonnybridge, une ville écossaise de 6.000 habitants, connue comme la capitale des ovnis dans le pays, est témoin de 300 apparitions chaque année.

Les sceptiques expliqueront ces apparitions par des activités militaires. La CIA a affirmé en décembre dernier que la moitié des ovnis observés dans les années 1950 et 1960 correspondaient à ses tests d’avions espions U2, volant à plus de 18.000 mètres d’altitude.

La multiplication des drones ces dernières années, ou la facilité qu’offre internet pour signaler une apparition d’objet volant, pourraient expliquer l’augmentation des signalements ces dernières années. «Avec ou sans internet, conclut Nigel Watson, les ufologues estiment que 5 à 10% seulement des apparitions signalées sont réellement surnaturelles et méritent une enquête plus poussée.»