On sait enfin pourquoi la planète Mercure est si sombre

ESPACE Les comètes ne sont pas étrangères à cette spécificité de Mercure que n'expliquaient pas les scientifiques...

N.Bg.

— 

Photo couleur de la planète Mercure.
Photo couleur de la planète Mercure. — NASA/Johns Hopkins University Applied Physics Laboratory/Carnegie Institution of Washington

Les comètes sont des voisines indélicates, qui n’hésitent pas à bombarder les planètes sans défense de leurs déchets. C’est ce qu’a découvert une équipe de chercheurs américains, qui ont publié les résultats de leur étude lundi dans Nature Geoscience.

Dans le rôle de la planète sans défense, on trouve Mercure, qui est à la fois la plus petite planète du Système solaire et la plus proche du Soleil. Une particularité étonnait les scientifiques: Mercure est  sombre. Beaucoup trop sombre, même, par rapport à un corps comparable comme la Lune. L'image illustrant cet article est une photo couleur, c'est dire.

Douche de météorites

Or, pour les corps sans atmosphère (ou presque) comme Mercure, c’est la présence de fer qui explique que la lumière est peu reflétée. Problème: Mercure a peu de fer, moins encore que la Lune, qui est pourtant plus brillante. Alors, comment expliquer que Mercure soit si sombre?

La réponse ne se trouvait pas sur la surface de la petite planète, mais dans son ciel. Un ciel souvent traversé par la chute de micrométéorites, beaucoup plus souvent que la Lune. La sonde Messenger, qui orbite autour de Mercure, a même récemment suggéré que la planète subissait régulièrement une véritable «douche de météorites», née des débris d’une comète.

Selon les chercheurs américains, ce sont ces petites météorites, chargées en carbone, qui noircissent depuis des milliards d’années la surface de Mercure et la rendent si peu brillante. En plus d’être petite et cramée (en journée, il y fait plus de 400°C), la planète est donc littéralement salie par les résidus des comètes qui croisent son chemin. Etre Mercure, ce n’est pas une sinécure.