Découverte de neuf nouvelles galaxies naines voisines de la Voie lactée

ASTRONOMIE La découverte, révélée mardi, a surpris les astronomes...

N.Bg.

— 

Galaxies naines dans le ciel de l'hémisphère sud.
Galaxies naines dans le ciel de l'hémisphère sud. — Y. Beletsky (Carnegie Observatories)

La Voie lactée a de nouveaux voisins: neuf galaxies naines, situées près du Petit et du Grand nuage de Magellan. La découverte, que l’on doit à des astronomes de l’université de Cambridge, a été publiée mardi dans The Astrophysical Journal.

(c) V. Belokurov, S. Koposov (IoA) - En couleur, six des neuf galaxies découvertes

Les galaxies naines peuvent ne contenir que quelques milliers d’étoiles pour les plus minuscules, là où une galaxie comme la nôtre en contient des centaines de milliards. Celles qui viennent d’être découvertes sont un million de fois moins massives que la Voie lactée, et un milliard de fois moins lumineuses.

Déchirées par la Voie lactée

De toutes petites choses, donc, qui pourraient d’ailleurs bien se faire avaler par notre galaxie: la plus proche de ces naines orbite autour de la Voie lactée à une distance de seulement 97.000 années-lumière, et est en train de se faire déchirer par la force d’attraction de notre bonne grosse galaxie. Les autres sont plus distantes, mais leur destin est scellé: tôt ou tard, elles aussi seront dévorées.

(c) S. Koposov, V. Belokurov (IoA, Cambridge) - En rouge, les nouvelles galaxies

«La découverte d’autant de satellites dans une zone si petite du ciel est complètement inattendue, se réjouit l’auteur principal de la publication. Je n’en croyais pas mes yeux.» Sa satisfaction n’est pas volée: aucune nouvelle galaxie naine n’avait été découverte depuis bientôt dix ans.