VIDEO. Vendredi, la sonde Dawn a rendez-vous avec Cérès

ESPACE L'engin de la Nasa doit se placer en orbite vendredi pour étudier ce fossile du système solaire, qui est une planète naine...

Philippe Berry
— 
La sonde de la Nasa Dawn en orbite de la planète naine Cérès (vue d'artiste).
La sonde de la Nasa Dawn en orbite de la planète naine Cérès (vue d'artiste). — NASA/JPL-CALTECH

Cérès est un gros caillou de près de 1.000 km de diamètre. Ou plutôt, depuis la nouvelle classification de 2006, une planète naine, située dans la ceinture d'astéroïdes entre Mars et Jupiter. Vendredi, la sonde américaine Dawn va réaliser une première en se plaçant en orbite afin de l'étudier. Pour, peut-être, en révéler davantage sur les premiers jours du système solaire.

Une planète naine ou un astéroïde?

Baptisée d'après la déesse romaine de l'agriculture (céréales, ça vient de là), Cérès a changé plusieurs fois de classification depuis sa découverte en 1801 par l'astronome italien Giuseppe Piazzi. En 2006, l'Union astronomique internationale lui a attribué le statut de planète naine, comme Eris, Pluton, Makémaké et Hauméa. Elles possèdent toutes une masse et une gravité suffisantes pour adopter une forme sphérique, tournent autour du Soleil mais n'ont pas fait place nette dans leur voisinage orbital.

Où se trouve Cérès?


C'est la seule planète naine à se trouver dans la ceinture d'astéroïdes située entre Mars et Jupiter. Selon la Nasa, «Cérès était partie pour devenir une planète mais son développement a été interrompu par l'influence gravitationnelle de Jupiter». En clair, la géante gazeuse a empêché de nombreux petits corps voisins de s'agglomérer les uns avec les autres pour former une véritable planète.

Que sont ceux deux points brillants repérés par Dawn?

Les scientifiques ne sont pas sûrs. Il pourrait s'agir d'une réflexion due à du sel ou de la glace éjectée par des cryovolcans.

Pourquoi son étude est importante?

Parce que son développement a été interrompu, Cérès «est un fossile des premiers jours du système solaire et va éclairer ses origines», précise l'agence américaine. Ses nombreux cratères suggèrent une activité géologique, passée, et peut-être présente. Surtout, des émissions localisées et intermittentes de vapeur d'eau ont été détectées.

Cérès peut-elle abriter une vie extraterrestre?

Cérès a tous les ingrédients nécessaires mais peut-être pas les bonnes conditions. Avec une température de surface oscillant entre -105 et -40°C, la présence d'eau liquide sous une croûte glacée reste incertaine. A la différence de lunes de Jupiter ou de Saturne comme Encelade ou Europe, Cérès ne bénéficie en effet pas de l'énergie de la force des marées pour réchauffer son cœur. Les scientifiques n'excluent cependant pas que la planète naine ait pu, ou puisse, abriter des micro-organismes mais la sonde Dawn n'est, a priori, pas vraiment équipée pour les détecter.

>> Présentation de la mission par la Nasa en vidéo