VIDEO. L'astéroïde 2004 BL86 frôle la Terre

ESPACE Il n'y avait heureusement aucun risque de collision...

Philippe Berry
— 
Vue d'artiste d'un astéroïde passant à proximité de la Terre.
Vue d'artiste d'un astéroïde passant à proximité de la Terre. — P.CARILL/ESA

C'est un caillou de plus de 500 mètres de diamètre, le plus gros à s'approcher aussi près de la Terre de mémoire humaine. Mais pas de panique, il n'est passé qu'à 1,2 million de kilomètres, soit environ trois fois la distance Terre-Lune. L’événement, qui peut être observé avec de grosses jumelles ou un petit télescope amateur depuis la fin de l'après-midi, lundi, devait être diffusé à 20h30 par le Virtual Telescope Project. Mais à cause de nuages, le direct a été repoussé à plusieurs réprises et semble compromis.

>> Flux vidéo en direct pour suivre l'événement à 22h00. (Virtual Telescope Project)



Découvert en 2004, cet astéroïde est 40 fois plus gros que celui tombé en Sibérie en février 2013. Il est cependant 20 fois plus petit que celui qui s'est écrasé au Mexique il y a 66 millions d'années et qui aurait causé l'extinction des dinosaures.

S'il s'écrasait sans s'être désintégré avant, 2004 BL86 aurait quand même une puissance largement supérieure à plusieurs bombes d'Hiroshima et pourrait raser une ville ou provoquer un tsunami. Que ferait-on dans un tel cas de figure? «Priez», a récemment répondu la Nasa, car différentes méthodes à l'étude pour dévier ou détruire un tel astéroïde sont difficiles à mettre en oeuvre avec les technologies d'aujourd'hui. Heureusement, les chercheurs suivent en temps réel plusieurs milliers de corps célestes, et un danger majeur serait normalement détecté plusieurs semaines avant une collision. De quoi laisser assez de temps pour évacuer la zone d'impact.

>> Animation: le passage de l'astéroïde 2004 BL86 (Nasa/JPL-Caltech)