Rosetta: Les 10 dates clés de la mission

ESPACE La mission Rosetta, qui atteint son apogée mercredi avec l'atterrissage du robot Philae, est le fruit de plus de 20 ans de recherche...

M.B. avec AFP

— 

- Image de synthèse représentant la sonde de la mission Rosetta. Cette mission de l'Agence spatiale européenne (ESA) consiste à analyser la comète Chyryumov Gerasimenko grâce à son module d'atterrissage.
- Image de synthèse représentant la sonde de la mission Rosetta. Cette mission de l'Agence spatiale européenne (ESA) consiste à analyser la comète Chyryumov Gerasimenko grâce à son module d'atterrissage. — AFP PHOTO / CNES/ESA

20 Minutes résume en 10 dates un voyage au long cours, semé d'embûches et de surprises.

>> Découvrez notre webdocumentaire sur la mission Rosetta

- 1993: La mission Rosetta est approuvée par l'Agence spatiale européenne (ESA)

L'idée de lancer une sonde pour chasser des comètes n'est pas une lubie de scientifiques, elle a pour objectif ultime de mieux comprendre les origines de la vie sur terre. A l'origine de ce projet, il y a presque 30 ans, il ne s'agissait pas de faire atterrir un robot sur une comète, mais simplement de rapporter de la poussière pour l'analyser sur terre. L'ESA réalise rapidement que la mission coûtera trop cher. Il faut analyser la poussière in situ et envoyer un petit engin. Celui-ci s'appellera Philae, du nom d'une île sur le Nil. C'est lui qui doit atterrir mercredi sur la comète Tchourioumov-Guérassimenko, découverte en 1969 par des astronomes ukrainiens.

- Décembre 2002: L'accident de la fusée Ariane, retarde la mission d'un an.

- Mars 2004: La sonde Rosetta est lancée plus de dix ans après le début du projet, à bord d'une Ariane 5 lancée depuis Kourou.

- Mars 2005-novembre 2009: Pour accélérer sa course vers le soleil, Rosetta doit utiliser les champs de gravité de la Terre et de Mars. Elle se livre à un véritable jeu de «billard cosmique», selon l'ESA, en se propulsant grâce à l'effet de fronde gravitationnelle de la Terre et de Mars. Elle s'approche de la Terre en mars 2005, novembre 2007 et novembre 2009, et de Mars en février 2007.

- 2008: Rosetta frôle l'astéroïde 2867 Stein à 800 km. Elle passe près de 21 Lutetia, un autre astéroïde, deux ans plus tard.

- Juin 2011: Le rayonnement solaire est insuffisant pour alimenter les batteries de ses équipements. Rosetta, qui se trouve alors à 800 millions de kilomètres du Soleil et un milliard de kilomètres de la Terre, doit être placée en «coma artificiel», une hibernation de 957 jours qui lui permettra d'économiser son énergie.

- Janvier 2014: Rosetta est «réveillée», elle reprend sa route vers la comète à 9 millions de km de là. Grâce à ses 11 caméras et autres instruments de mesure et d'observation, elle commence à scanner la surface de Tchourioumov-Guérassimenko.

- 12 novembre 2014: L'histoire s'accélère, peu après 10H00, le petit module Philae se sépare de Rosetta et descend lentement (à 3,5 km/h) vers Tchourioumov-Guérassimenko, à plus de 500 millions de km de la Terre.

>> En direct: Suivez l’atterrissage de Philae en live depuis-la-navette-spatiale

- Août 2015: Rosetta, qui doit continuer d'escorter la comète le plus longtemps possible, s'approchera extrêmement près du Soleil (185 millions de km) le jeudi 13.

- Décembre 2015: Fin programmée de la mission après une odyssée de 6,5 milliards de km qui aura mobilisé 14 pays européens avec les États-Unis, depuis 20 ans.