VIDEO. Une enquête après l'explosion de la fusée Antares

ESPACE La fusée a explosé moins de 10 secondes après son décollage du centre spatial de Wallops...

Philippe Berry

— 

Une fusée Antares d'Orbital Sciences a explosé juste après son décollage, le 28 octobre 2014.
Une fusée Antares d'Orbital Sciences a explosé juste après son décollage, le 28 octobre 2014. — J.DIEM/AP/SIPA

Les images sont spectaculaires mais les dégâts ne sont que matériels. Mardi soir, la fusée Antares a explosé moins de 10 secondes après son décollage du centre spatial de Wallops, en Virginie. Ce vol privé sous-traité par la Nasa à la société Orbital Sciences embarquait une capsule de ravitaillement Cygnus qui devait rejoindre la Station spatiale internationale.

>> A lire: Comment la fusée a-t-elle pu exploser?

«Peu de temps après le décollage, l'engin a été victime d'une panne catastrophique», écrit Orbital Sciences. «Il n'y a eu aucun blessé et aucun membre du personnel de la base ne manque à l'appel», a indiqué la Nasa, précisant que les dégâts matériels étaient limités à la pointe sud de l'île de Wallops.

Premier incident d'un vol privé

«Nous allons immédiatement mener une enquête pour déterminer les causes de cet échec et les mesures à prendre pour éviter que cet accident ne se répète», a ensuite déclaré le directeur général d'Orbital Sciences, Frank Culbertson.

Il s'agit du premier incident depuis la décision de l'agence américaine de recourir au secteur privé en attendant de développer un nouveau lanceur. Fondé en 1982, Orbital Sciences est un vétéran des missions spatiales et avait déjà ravitaillé avec succès l'ISS à deux reprises. L'entreprise ne s'occupe toutefois pas des vols américains habités vers la station spatiale internationale: cette mission a été confiée à SpaceX et Boeing.