Une comète pourrait «fondre» en frôlant Mars

MARS La comète Siding Spring va «frôler» la planète rouge dimanche…

Benjamin Chapon

— 

Vu d'artiste de la comète Siding Spring
Vu d'artiste de la comète Siding Spring — HO / NASA / AFP

Si vous êtes sur Mars dimanche, vous assisterez à un spectacle rare, qui a lieu moins d’une fois tous les millions d’années. Une comète va frôler la planète rouge. La Nasa avait même, un temps, envisagé que la comète Siding Spring (du nom de l’observatoire australien qui l’a découverte, mais son vrai nom est C/2013 A1) puisse s’écraser sur Mars.

Finalement, cette boule de glaces d’1,6 kilomètre de diamètre va passer à 140.000 kilomètres de Mars. Dans le ciel martien, la comète aura trois fois la taille d’une pleine lune vue de la Terre. En filant à plus de 200.000 km/heures, Siding Spring risque de «fondre» selon plusieurs experts qui espèrent, quoi qu’il en soit, observer les modifications importantes de cet amas de glaces interstellaires. Si elle survit à son passage, la comète ne repassera pas du côté de chez nous avant un million d’années, le temps pour elle de faire le tour du système solaire, voire au-delà. 

Les satellites de la Nasa se planquent

«Les comètes sont très imprévisibles», a expliqué Jim Green, directeur du département des Sciences planétaires de la Nasa pour  justifier que l’agence éloigne tous ses engins en orbite autour de Mars. La comète devrait en effet laisser de nombreux débris lors de son passage, dont certains s’abattront sur la planète. Les satellites Mars Odyssey et Maven ont été repositionnés afin d'éviter d’être sur la trajectoire de Siding Spring.

L’observation de ce passage pourrait permettre aux scientifiques d’expliquer l’étonnante longévité des comètes qui, pour certaines, naviguent dans l’espace depuis plusieurs  milliards d’années.