L'oeil remplacera-t-il la souris ?

Y.P. et Vincent Gastellier

— 

 Eye Point
 Eye Point — no credit

Manu Kumar, chercheur au «Human Computer Interface Group» à Stanford, a créé un système qui permet à un individu de cliquer sur des liens, surligner du texte et naviguer dans une page web simplement en regardant l'écran et en manipulant une touche.

Son système utilise le principe «d'eye-tracking». «Les technologies d'eye-tracking ont été développées pour des personnes handicapées, mais le travail que nous réalisons montre qu'elles peuvent être utiles aux personnes qui disposent de toutes leurs capacités», explique le chercheur.

Le logiciel baptisé «EyePoint» fonctionne avec un écran spécial, un dispositif de caméra infrarouge haute définition qui suit les mouvements de la rétine et un clavier. Le tout est piloté par un logiciel.
Si l'utilisateur souhaite cliquer sur un lien présent sur un site web, il appuie sur une touche du clavier, la zone de l'écran regardée est zoomée, et il lui suffit alors de fixer le lien à l’écran puis de relâcher la touche du clavier pour simuler un clic de souris.

Les personnes qui ont testé l'outil le trouvent plus commode à utiliser qu'une souris. Mais le taux d'erreur, dû aux très nombreux mouvements de la rétine, est encore trop élevé pour permettre une utilisation généralisée.