«Ce soir, rendez-vous avec la Lune de sang»

INTERVIEW L'éclipse de Lune de samedi expliquée par Patrick Rocher, de l'Observatoire de Paris...

Propos recueillis par Philippe Berry

— 

DR
Plus de deux ans que tous les amateurs français d’astronomie attendaient ça. A partir de 21h18 samedi, la Lune va entrer dans l’ombre de la Terre pour une éclipse totale. Un spectacle à ne pas rater d'après Patrick Rocher, de l’Observatoire de Paris.


Que va-t-on observer exactement samedi soir?
A partir de 21h18, la Lune va entrer dans le cône d’ombre de la Terre (voir photo 2). Au début, on ne verra pas grand-chose. Puis, vers 22h30, un petit bout de Lune va être mangé par l’ombre, qui va gagner du terrain. Mais l’astre de va pas disparaître: il va progressivement s'assombrir et prendre une teinte rougeâtre pour devenir une Lune de sang. Cette couleur est due à l’atmosphère terrestre, qui réfracte les rayons du Soleil. Le rougeoiement peut varier selon la nature de l’atmosphère à ce moment-là (pollution, poussière…) ainsi qu’en fonction de la distance Terre-Lune. C’est entre 23h44 et 0h57 que le phénomène sera le plus intense, avec un maximum à 0h20.
 
 

Comment profiter au mieux du spectacle?
Le phénomène est très beau rien qu’à l’œil nu. Il faut espérer que le ciel soit dégagé, mais comme le phénomène est plutôt lent, les gens devraient pouvoir profiter du spectacle à un moment ou à un autre. Il suffit de regarder plein sud, le mieux étant évidemment de trouver un endroit sans trop de lumière. Pour prendre une photo, il vaut mieux avoir un bon zoom et un pied: avec un portable ou un petit numérique, vous risquez d’être déçu du résultat. Et à la différence d’une éclipse de Soleil, pas de précautions spéciales à prendre: il n’y a aucun danger pour l’œil à regarder la Lune.
 
 

Des événements spéciaux sont-ils prévus pour l’occasion?
Comme il n’y a besoin d’aucun instrument spécifique, les grands observatoires ne seront pas ouverts au public, comme cela peut être le cas pour une éclipse de Soleil. En revanche, de nombreuses associations d’astronomes amateurs organiseront une soirée spéciale. Il ne faut pas rater le spectacle: la prochaine éclipse totale n'aura lieu qu'en 2008, et la suivante en 2010.

 
(Voir l’ensemble des événements prévus dans votre département sur le site de Ciel et Espace)