Quel livre emmèneriez-vous dans l’espace?

TOURISME SPATIAL Pour le milliardaire américain Charles Simonyi, ce sera «Faust» et «Révolte sur la Lune»…

P.B. avec AFP

— 

Deux astronautes de Discovery ont commencé lundi une sortie supplémentaire dans l'espace pour tenter de débloquer une antenne solaire de la Station spatiale internationale (ISS).
Deux astronautes de Discovery ont commencé lundi une sortie supplémentaire dans l'espace pour tenter de débloquer une antenne solaire de la Station spatiale internationale (ISS). — AFP/NASA

«Partout où les humains se trouvent, il doit y avoir une bibliothèque», estime Charles Simonyi. Ce milliardaire américain, qui rejoindra la Station spatiale internationale en avril prochain, compte bien fournir les deux premiers ouvrages de l’ISS. Dans le maigre bagage qu’il embarquera à bord de la fusée Soyouz , le 5e touriste spatial de l’histoire emmènera «Faust» de Goethe et «Révolte sur la Lune» de l’écrivain de science-fiction Robert Heinlein.

«Faust fait partie de notre héritage littéraire, il appartient à l'humanité tout entière et aborde les relations de l'homme avec l'univers et avec les sciences. Y a t-il un meilleur endroit pour le lire que l'espace?», demande l'ancien créateur de logiciels de Microsoft. Quant à «Révolte sur la Lune», il «décrit un avenir particulier où l'humanité quitte la Terre; c'est très divertissant», raconte le milliardaire arrivé dimanche à Moscou pour son dernier entraînement. Et d’ajouter: «Je sais bien que ces ouvrages seront à terme sur ordinateur, mais les livres sont tellement plus simples à utiliser.»

Mozart, Bach, les Beatles et les Kinks de la partie


Charles Simonyi est également mélomane. Il emmènera donc en orbite un lecteur MP3 avec 1.600 morceaux. Du classique avec Bach, Wagner et Mozart, et des classiques avec les Beatles, les Rolling Stones ou encore les Kinks. Des groupes que Charles Simonyi écoutait «à l'âge où cela ne vous quitte plus.»

Agé de 58 ans, Charles Simonyi a quitté son pays natal, la Hongrie, à 17 ans. Entré chez Microsoft en 1981, quand l'entreprise n'était qu'une «start up», il y a fait fortune en devenant notamment le principal créateur des Word et Excel. Il a quitté le groupe vingt ans plus tard pour fonder International Software Corporation.

Et vous, quel serait votre livre de chevet en apesanteur?