La Nasa pourrait faire pousser des plantes sur Mars

SCIENCES Le projet, qui n'est pas encore validé, profiterait du prochain voyage d'un robot sur Mars, actuellement prévu pour 2020...

Mathias Cena

— 

mars planet experiment

Comment la vie terrestre réagit-elle sur la planète Mars? Avant d’y envoyer des hommes pour le savoir, des chercheurs proposent de tâter le terrain, et de profiter de la prochaine exploration d’un Rover sur Mars pour tenter de faire pousser des plantes sur la Planète rouge.

Le robot de la Nasa, qui pour la prochaine mission devrait quitter la Terre en 2020 pour se poser sur Mars début 2021, doit emporter à bord une dizaine d’instruments. Parmi les 58 propositions qu’a reçue la Nasa, l’une, nommée MPX, comme Mars Plant Experiment, pourrait «poser les bases d’une colonisation de Mars» selon ses auteurs. «Pour pouvoir établir une base durable sur Mars à long terme, nous voudrions nous assurer que des plantes peuvent au moins y pousser», déclarait Heather Smith, chercheur en chef adjoint de MPX et membre du Ames Research Center de la Nasa, lors d’une conférence à Washington fin avril. «Ce serait la première étape… dans le sens où nous voulons juste envoyer les graines et les regarder pousser.»

Il ne s’agirait pas de transformer le Rover en jardinier, mais plutôt de lui faire porter une boîte étanche répondant au doux nom de Cubesat, qui contiendrait de l’air terrestre et 200 graines d’une plante appelée Arabidopsis. Les graines recevraient de l’eau au moment où le Rover se poserait sur Mars, puis leur croissance seraient observée pendant deux semaines.

Puisque les seules influences de la Planète rouge viendraient des radiations, de la luminosité et de la gravité, il n’y a pas de danger de «contamination» de Mars avec des plantes terrestres. Mais «ce serait le premier organisme multicellulaire à grandir, vivre et mourir sur une autre planète», ajoute Heather Smith. En cas de succès, l’étape suivante pourrait être d’établir des serres sur Mars.