Un océan souterrain d'une lune de Saturne pourrait abriter la vie

ESPACE Des jets contenant de l’eau salée et des molécules organiques avaient été captés en 2005...

R.S.

— 

 Les images de la sonde Cassini de la tempête géante dans l'hémisphère nord de Saturne
 Les images de la sonde Cassini de la tempête géante dans l'hémisphère nord de Saturne — AP/SIPA

L’Atlantique ou le Pacifique ont peut-être un cousin très éloigné sur la lune de Saturne, Encelade. Mais à taille réduite. Les scientifiques de la Nasa évoquent la détection d’un océan caché sous la surface de cette petite lune glacée.

Les premières mesures ont été effectuées sous la surface du pôle sud de cette lune (Saturne en possède une cinquantaine) par la sonde Cassini. Cet «océan» souterrain d’une largeur de 500 km, aurait une superficie équivalente à celle du Lac Supérieur aux Etats-Unis (82.350 km²), le deuxième plus grand lac sur Terre.

Son fond rocheux laisse croire à l’apparition d’une forme de vie dans cet environnement. Dès 2005, des jets contenant de l’eau salée et des molécules organiques avaient été captés, ouvrant la possibilité à une vie extraterrestre.