Kourou: Le lancement de deux satellites par une fusée Ariane reporté de 24 heures

ESPACE En raison de conditions météorologiques défavorables...

Bérénice Dubuc

— 

Décollage d'une fusée Ariane 5 depuis le centre de Kourou en Guyane en 2011.
Décollage d'une fusée Ariane 5 depuis le centre de Kourou en Guyane en 2011. — Jm Guillon ARIANESPACE

Le tir de la fusée Ariane 5 prévu dans la nuit de ce vendredi à samedi pour lancer deux satellites de télécommunications a été reporté de 24 heures en raison de conditions météorologiques défavorables à Kourou, a annoncé la société Arianespace.

Pour ce deuxième lancement de l'année depuis le Centre spatial guyanais, Arianespace prévoit désormais une fenêtre de tir samedi 22 mars, comprise entre 19h04 et 20h02 heure de Kourou (entre 23h04 et 00h02 heure de Paris). Le tir doit permettre de placer sur une orbite de transfert géostationnaire deux satellites de télécommunications: Astra 5B, pour l'opérateur luxembourgeois SES, et Amazonas 4A, pour le compte de l'opérateur espagnol Hispasat.

Durée de vie opérationnelle d'environ 15 ans

Construit par Airbus Defence and Space (ex-Astrium), Astra 5B aura une masse au décollage d'environ 5,7 tonnes et une durée de vie opérationnelle d'environ 15 ans. Il offrira des services de télédiffusion directe, de distribution par câble et d'alimentation des réseaux de Télévision Numérique Terrestre en Europe.

Amazonas 4A sera le 8e satellite espagnol lancé par Arianespace. Construit par Orbital Sciences Corporation, il aura une masse d'environ 3 tonnes au décollage et une durée de vie de 15 ans. Ce puissant satellite fournira un éventail de services de télécommunications sur toute l'Amérique du Sud. Ce sera le 217e lancement d'Ariane et le 73e d'une Ariane 5.