La canneberge pourrait augmenter l’espérance de vie

SCIENCES Cette baie rouge, appelée aussi «cranberry», pourrait augmenter l’espérance de vie selon une étude menée sur des mouches...

A.-L.B.

— 

Illustration de baies de canneberge, que l'on retrouve aussi dans le commerce aussi sous l'appellation «cranberry».
Illustration de baies de canneberge, que l'on retrouve aussi dans le commerce aussi sous l'appellation «cranberry». — A. BROWN/SIPA

Consommer les petites baies rouges de canneberge (que l’on peut retrouver dans le commerce sous le nom de «cranberry») pourrait prolonger l’espérance de vie, selon une étude américaine menée sur des mouches.

Selon cette étude menée à l’Institut du vieillissement de Baltimore, et repérée par le site pourquoi-docteur du nouvelobs.com, des mouches ayant consommé du sucre enrichi d’extrait de canneberge vivraient jusqu’à 25% plus longtemps que les mouches n’en ayant pas consommé. Et parmi les mouches ayant été nourries à plusieurs étapes de leur vie avec ces petites baies rouges, «l’augmentation de l’espérance de vie observée a été de 30%».

Les résultats de cette étude, à paraître en février dans la revue Experimental Gerontology, révéleraient que certains composants de ces baies agiraient comme «une barrière antioxydante protectrice pour l’organisme», ajoute le site.