L’extinction des dinosaures pourrait avoir été causée par une comète

SCIENCES Des chercheurs estiment qu'il n'y a pas assez de débris pour valider la théorie d'un astéroïde...

P.B.

— 

Vue d'artiste de l'impact survenu il y a 65 millions d'années ayant causé le cratère de Chicxulub et sans doute provoqué l'extinction des dinosaures.
Vue d'artiste de l'impact survenu il y a 65 millions d'années ayant causé le cratère de Chicxulub et sans doute provoqué l'extinction des dinosaures. — D.DAVIS/CAMBRIDGE PRESS

ll y a 65 millions d'années, les dinosaures et 70% des espèces de la planète ont été rayés de la carte lors d'un événement cataclysmique. Le principal suspect: un gros astéroïde qui aurait percuté la péninsule du Yucatán, creusant le cratère de Chicxulub, au Mexique, d'un diamètre de 180 km. Mais selon une étude présentée à la 44e conférence des sciences lunaire et planétaire, le coupable pourrait être une comète plus petite.

Selon une équipe de chercheur de Darmouth College, il n'y a pas assez de débris (iridium et osmium, principalement) pour valider la thèse de l'astéroïde. En revanche, un corps plus petit, voyageant à une vitesse plus élevée, expliquerait à la fois la violence de l'impact et le peu de fragments retrouvés. Leur conclusion: il s'agirait d'une comète.

1 milliard de bombes d'Hiroshima

Leur hypothèse ne fait pas l'unanimité dans la communauté scientifique. Le professeur Gareth Collins explique à la BBC que la géochimie ne permet pas de déterminer la taille de l'objet avec certitude.

Dans un cas comme dans l'autre, l'impact a eu la puissance d'environ un milliard de bombes d'Hiroshima, selon les estimations. De quoi déclencher des tremblements de Terre, des glissements de plaques tectoniques, des tsunamis, des éruptions volcaniques et un hiver nucléaire de plusieurs années. Et expliquer pourquoi le gigantesque cratère est dissimulé et a échappé aux scientifiques pendant des dizaines d'années, jusqu'à sa découverte, en 1990.