Espace: Mission réussie pour Soyouz

Reuters

— 

Près d'un an après le premier lancement d'une Soyouz en Guyane, le lanceur russe a mis sur orbite vendredi deux satellites de la constellation européenne Galiléo, annonce Arianespace.

Le décollage s'est déroulé à 15h15, heure de Guyane (18h15, GMT) depuis le centre spatial guyanais à Sinnamary.

Construits pour le compte de l'Agence spatiale européenne (ASE) par un consortium dirigé par Astrium Allemagne, IOV-2 FM3 et FM4, surnommés David et Sif, ont été placés sur une orbite circulaire intermédiaire, à 23 000 km d'altitude au terme d'une mission de trois heures, 44 minutes et 57 secondes.

Les deux satellites sont respectivement les troisième et quatrième à être opérationnels, au sein de la constellation Galiléo.

Le programme permettra à l'Europe de disposer de son propre système mondial de navigation par satellite, sous contrôle civil, entre 2014 et 2018, et la constellation atteindra à terme un déploiement de 30 satellites.

La mission de vendredi est la troisième menée par une Soyouz en Guyane, et la première de 2012, près d'un an après l'envol, le 21 octobre 2011, du premier lanceur russe à Sinnamary avec, à son bord, IOV-1 PFM ET FM2, les deux premiers satellites opérationnels de la constellation Galiléo.