Pourquoi manger du chocolat nous met de bonne humeur

SCIENCES Des molécules présentes dans certains aliments seraient identiques à celles contenues dans les calmants...

Audrey Chauvet

— 

Une femme mange du chocolat.
Une femme mange du chocolat. — HOUIN GERARD/SIPA

Laissez tomber le Prozac: un bon carré de chocolat pourrait être aussi efficace, selon des scientifiques américains. En analysant 1.700 substances qui créent le goût de nos aliments, les chimistes ont découvert que certaines d’entre elles sont similaires à celles qui se trouvent dans les calmants, rapporte le Dailymail.

Chocolat, framboises, fraises et thé: la recette de la bonne humeur

L’acide valproïque, par exemple, utilisé dans les médicaments antiépileptiques ou destinés à apaiser les tendances maniaco-dépressives, serait naturellement présent dans des aliments «réconfortants»: «Les molécules du chocolat, de certaines baies et des aliments contenant des acides gras de type Oméga-3 ont des effets positifs sur l’humeur», explique Karina Martinez-Mayorga, qui a mené l’étude. «Les multiples preuves que les composés chimiques du chocolat, des myrtilles, des framboises, des fraises, du thé et d’autres aliments pourraient améliorer l’humeur nous poussent à chercher d’autres régulateurs d’humeur dans la nourriture.»

Les scientifiques partent donc maintenant à la recherche des molécules qui peuvent tempérer les sautes d’humeur, aider à préserver la bonne santé psychique, et même améliorer les capacités intellectuelles et la mémoire. Et si finalement c’était vrai qu’il fallait manger du poisson pour avoir une bonne mémoire ou des carottes pour être aimable? Ce n’est pas impossible que nos grands-mères aient raison. Mais en cas de gros souci, même une tablette entière de chocolat n’y pourra rien: «Il est important de rappeler que manger des aliments qui agissent sur l’humeur ne peut pas remplacer les antidépresseurs», recadre Karina Martinez-Mayorga.