Prothèses PIP: L'organisme de certification et un chirurgien assignés en référé

SANTÉ ette initiative intervient alors que l'enquête progresse sur les pratiques de la société PIP...

Nicolas Bégasse

— 

Plateau de l'émission «On en parle», sur LCI pendant un débat sur l'affaires des prothèses mammaires défectueuses, le 31 mai 2010.
Plateau de l'émission «On en parle», sur LCI pendant un débat sur l'affaires des prothèses mammaires défectueuses, le 31 mai 2010. — IBO/SIPA

Il l’avait annoncé, il l’a fait. Laurent Gaudon, l’avocat marseillais de plusieurs porteuses de prothèses mammaires PIP, a déposé ce lundi une assignation en référé devant le tribunal de grande instance de Marseille (Bouches-du-Rhône) visant TÜV, l’organisme allemand de certification des prothèses, ainsi qu’un chirurgien marseillais. Selon La Provence qui révèle l’information, TÜV est attaqué pour «manquement à son obligation de certification et de contrôle» et le chirurgien pour «manquement à son devoir d’information».

«Tout le monde savait au sein de PIP»

Le quotidien cite également plusieurs déclarations des 25 ex-employés de Poly Implant Prothèse (PIP) aux gendarmes dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte par le parquet de Marseille. «J’étais contre le PIP. Il y a un moment où j’ai pris conscience que c’était illégal», témoigne notamment l’un d’entre eux, ajoutant: «Vous avez un marquage CE (Communauté européenne) et vous ne le respectez pas. Il ne faut pas sortir de Saint-Cyr pour comprendre que c’est pas bon». La même personne précise aux gendarmes: «Tout le monde savait au sein de PIP.»

Concernant les contrôles de l’organisme de certification TÜV, qui prévenait PIP avant chacune de ses visites, une autre ex-employée témoigne: «J’ai entendu dire qu’il y avait deux bases de données, une qui indiquait ce qu’on faisait vraiment et l’autre qui était faite pour Tüv.»

Les prothèses mammaires défectueuses de la société sont au cœur, depuis des semaines, d’un scandale sanitaire concernant environ 30.000 femmes en France, et de nombreuses autres au Royaume-Uni et en Amérique du Sud.