Bisphénol A: Une proposition de loi adopée en commission

Avec Reuters

— 

La commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale a adopté mercredi une proposition de loi visant à interdire en France l'utilisation du bisphénol A (BPA), une substance potentiellement dangereuse, dans les conditionnements alimentaires. Ce texte sera examiné en séance publique le jeudi 6 octobre par les députés et sera soumis au vote de l'Assemblée le mercredi 12 octobre.

Utilisé depuis une cinquantaine d'années dans la fabrication de plastiques, le BPA est utilisé dans une soixantaine de secteurs d'activité et présent dans des objets aussi variés que les bonbonnes d'eau, les revêtements de cannettes et certains contenants alimentaires.

Le texte propose d'interdire à partir du 1er janvier 2014 la fabrication, l'importation, l'exportation et la mise sur le marché de tout conditionnement alimentaire comportant du BPA. Ce délai doit permettre aux industriels de mettre au point des substituts et aux autorités sanitaires de vérifier leur inocuité, précise Michèle Delaunay, rapporteur du texte.