Bactérie E.coli: Quelques gestes permettent de réduire les risques de contamination

SANTE 20Minutes fait le point sur les règles élémentaires d"hygiène à respecter...

A.-L.B. et C.C.

— 

Illustration d'une salade composée.
Illustration d'une salade composée. — J.-M.BAUDET/SIPA

Comment échapper à la bactérie tueuse? Si les légumes crus sont particulièrement visés, d'autres aliments peuvent également contenir la bactérie tels que les salades, les fruits, la viande crue ou insuffisamment cuite, le lait cru ou les produits laitiers au lait cru, selon Atlantic Santé qui cite les recommandations du professeur Bricaire, chef du service Maladies infectieuses et tropicales de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière de Paris. Plusieurs règles d'hygiène élémentaires, mais indispensables, sont à appliquer.

Dans un premier temps, il convient de se laver régulièrement les mains. Puis «il faut nettoyer et éplucher les fruits et légumes soigneusement», «éventuellement mettre du vinaigre dans l'eau de rinçage», a ajouté sur Europe 1 ce vendredi matin le professeur Vincent Carlier, spécialiste de l'hygiène alimentaire à l'école vétérinaire de Maisons-Alfort. Cela «permet d'enlever deux zéros à la contamination», a-t-il précisé. Avec ces précautions, «on n’atteint pas la sécurité absolue, mais une bien meilleure sécurité microbiologique», a encore indiqué le spécialiste.

Cuire les aliments qui peuvent être cuits

Une fois la deuxième étape accomplie, il convient de se laver les mains «après la manipulation des aliments, laver les surfaces de travail en contact avec les aliments crus», poursuit Atlantic Santé. Ensuite, il faut «cuire les aliments qui peuvent être cuits. La bactérie étant sensible à la chaleur, bien cuire la viande hachée et la volaille (faire cuire à coeur à 70°C pendant deux minutes les steaks et steaks hachés de bœuf).»

Enfin, chacun doit «s'assurer de la qualité de l'eau consommée» et «ne boire que de l'eau potable».