L'épidémie de grippe poursuit sa baisse en France

© 2011 AFP

— 

L'épidémie de grippe poursuit sa baisse en France métropolitaine, selon les deux réseaux de surveillance de cette maladie.

En 9 semaines, la grippe a conduit 2.245.000 personnes à consulter leur médecin généraliste, estime le réseau Sentinelles Inserm qui ne prend en compte que les grippes avec fièvre dépassant les 39 degrés.

16 régions avaient dépassé le seuil épidémique

Le niveau d'activité de la grippe devrait continuer à baisser, relève ce réseau.

Seize régions de métropole avaient dépassé le seuil épidémique (154 cas pour 100.000 habitants) la semaine dernière : Languedoc-Roussillon (672 cas/100.000 habitants), Auvergne (611), Limousin (509), Champagne-Ardenne (474), Poitou-Charentes (451), Provence-Alpes-Côte-d'Azur (445), Aquitaine (385), Rhône-Alpes (336), Midi-Pyrénées (332), Corse (298), Franche-Comté (279), Lorraine (204), Alsace (167), Bretagne (161), Centre (157) et Pays-de-la-Loire (156).

L'âge médian des cas rapportés était de 19 ans.

614.000 cas la semaine passée

Pour sa part, le réseau des Grog (Groupes régionaux d'observation de la grippe), ajoute que les virus grippaux B et A(H1N1) sont toujours épidémiques, mais leur activité diminue. Actuellement près d'un prélèvement rhinopharyngé sur deux effectué par les Grog est positif pour la grippe.

Les Grog estiment à 614.000 les cas de grippe (dont ceux avec fièvre inférieure à 39 degrés) survenus la semaine dernière. Le virus (VRS : virus respiratoire syncytial), principal responsable de la bronchiolite, reste actif dans le sud de la France, relèvent-ils par ailleurs.