Une Italienne atteinte de «la vache folle» est décédée

© 2011 AFP
— 

Une Italienne vient de mourir de la maladie de «la vache folle», a rapporté jeudi l'agence Ansa, selon laquelle ce cas était le second enregistré en Italie chez des êtres humains depuis 2002. Cette femme âgée de 44 ans et dont on ignore comment elle a contracté la maladie était traitée dans un hôpital de Livourne (centre de l'Italie), a précisé Ansa, citant des sources médicales.

Un hôpital de Milan (nord) avait diagnostiqué en 2009 qu'elle était atteinte d'une variante de la maladie de Creutzfeldt-Jakob, dite de «la vache folle», écrit encore l'agence italienne de presse. Elle ajoute que, jusqu'alors, le seul cas connu de décès lié à cette maladie en Italie remontait à 2002 et qu'il s'agissait d'une Sicilienne.

A la mi-juillet, la Commission européenne avait estimé que l'Europe en avait pratiquement fini avec la maladie de «la vache folle», qui l'a traumatisée pendant des années et a changé durablement les comportements. En 2009, seuls 67 cas positifs ont été décelés dans l'UE, contre plus de 37.320 au plus fort de l'épizootie en 1992.