L'UE interdit les biberons contenant du bisphénol A

SANTE A partir du printemps...

© 2010 AFP

— 

Le Bisphénol A (BPA), produit chimique soupçonné de perturber le système hormonal et présent dans les plastiques d'emballages et de biberons, peut pénétrer l'organisme humain par la peau, a affirmé jeudi l'Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) de Toulouse.
Le Bisphénol A (BPA), produit chimique soupçonné de perturber le système hormonal et présent dans les plastiques d'emballages et de biberons, peut pénétrer l'organisme humain par la peau, a affirmé jeudi l'Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) de Toulouse. — David Mcnew AFP/Getty Images/Archives

Les pays de l'UE ont décidé jeudi d'interdire à partir du printemps prochain la production puis la commercialisation de biberons contenant du bisphénol A, un composé chimique controversé utilisé dans la fabrication de plastiques alimentaires, a annoncé la Commission européenne.

Les experts des pays de l'Union européenne chargés du sujet et qui se sont réunis jeudi après-midi, «sont parvenus à (un accord à) la majorité qualifiée sur une proposition de la Commission européenne» pour interdire le bisphénol A dans les biberons, a indiqué l'exécutif européen dans un communiqué.

«C'est une bonne nouvelle pour les consommateurs»

La production de ces biberons sera interdite à partir du 1er mars 2011, puis leur commercialisation et leur importation à partir du 1er juin, a-t-il précisé.

«C'est une bonne nouvelle pour les consommateurs» et «pour les parents européens, qui peuvent être sûrs qu'à partir de mi-2011, les biberons en plastique ne contiendront pas de bisphénol A», s'est félicité le commissaire européen chargé de la Santé et de la Consommation, John Dalli.

La France et le Danemark ont déjà décidé unilatéralement d'interdire la fabrication et la commercialisation de biberons contenant du bisphénol A.

Le bisphénol A est par ailleurs interdit au Canada, en Australie et dans plusieurs Etats américains.