Dépendance: grande consultation puis "décisions à l'été 2011"

© 2010 AFP

— 

Nicolas Sarkozy a annoncé mardi à la télévision une "grande consultation" durant six mois sur une réforme de la dépendance et des "décisions à l'été 2011", pour une loi qui suivra à l'automne.
Nicolas Sarkozy a annoncé mardi à la télévision une "grande consultation" durant six mois sur une réforme de la dépendance et des "décisions à l'été 2011", pour une loi qui suivra à l'automne. — AFP

Nicolas Sarkozy a annoncé mardi à la télévision une "grande consultation" durant six mois sur une réforme de la dépendance et des "décisions à l'été 2011", pour une loi qui suivra à l'automne.

"C'est une engagement: après avoir réformé les retraites et garanti le revenu des retraités, je souhaite que nous réformions la dépendance", a-t-il déclaré.

"Nous allons organiser une grande consultation qui va durer six mois avec les conseils généraux, qui sont une partie des financeurs de l'APA (Allocation personnalisée d'autonomie, ndlr), avec les associations de personnes âgées, avec les forces syndicales, pour voir comment nous pouvons faire face au déficit de financement qui est colossal", a poursuivi le président.

"Nous prendrons les décisions à l'été 2011 à la suite de ce grand débat", a-t-il ajouté. Faut-il "obliger les gens à s'assurer", "augmenter la CSG", avoir des "recours sur succession", s'est-il interrogé, ajoutant : "ce sont des problèmes extrêmement lourds".

"Il y aura dans le PLFSS (projet de loi de financement de la Sécurité sociale, ndlr) 2012 un système qui permettra d'apporter une réponse à l'angoisse de la dépendance", a-t-il conclu.