Un lien entre tour de taille et mortalité

ETUDE Des chercheurs américains ont publié une nouvelle étude...

J. M. avec AFP

— 

 
  — C. VARLEY / SIPA

Votre espérance de vie est inversement proportionnelle à votre tour de taille. Une étude américaine affirme en effet que les hommes et les femmes ayant un très fort tour de taille ont environ deux fois plus de risques de décéder d'une maladie que ceux qui ont un tour de taille étroit.

Que l'on soit mince ou gras par ailleurs, si le tour de taille est égal ou supérieur à 120 centimètres pour les hommes et à 110 cm pour les femmes, le risque augmente. C'est d'ailleurs là que réside la nouveauté, puisque des précédentes études ont déjà démontré le lien entre tour de taille et maladies cardiaque, inflammatoire, diabétique, ou taux de cholestérol.

De la graisse entre les organes

Les chercheurs ont également remarqué que les hommes et les femmes au large tour de taille «ont aussi plus tendance, par rapport à ceux qui ont la taille fine, d'avoir moins d'instruction, de faire moins d'activité physique, d'être en surpoids, d'être d'anciens fumeurs, d'avoir une maladie cardiovasculaire, respiratoire ou un cancer».

Les auteurs de l'étude estiment que le lien entre mortalité et gros tour de taille «est peut-être dû au fait qu'une forte taille est en rapport avec de la graisse dans les viscères, entourant les organes de l'abdomen. Celle-ci est considérée plus dangereuse que la graisse sous la peau». Nous voilà bien avancés.

Méthodologie

Etude de l'American Cancer Society menée auprès de 48.500 hommes et 56.343 femmes âgées de 50 ans et plus et publiée dans l'American Medical Association Archives of Internal Medicine.