Une femme meurt après une opération de chirurgie esthétique

SANTE Il ne s'agirait pas d'une erreur médicale...

J. M. avec AFP

— 

Une femme d'une cinquantaine d'années est morte le 27 juillet après une opération de chirurgie esthétique à la clinique Ambroise-Paré de Bourg-la-Reine, dans les Hauts-de-Seine. La victime souffrait d'obésité et était entrée la veille pour une intervention plannifiée.

«C'était une opération assez lourde. On n'est pas, a priori, sur une erreur médicale mais sur une complication post-opératoire», a indiqué une source judiciaire. La clinique Ambroise-Paré a confirmé le décès, tout en assurant qu'«aucune erreur médicale» n'avait été commise lors de l'opération. Une version confirmée à l'AFP par l'établissement de soins.

«Tous les moyens ont été mis en oeuvre»

«L'autopsie menée la semaine dernière a confirmé que le décès de cette patiente était dû à une embolie pulmonaire provoquée par l'anesthésie. C'est malheureusement quelque chose qui arrive assez fréquemment», a expliqué un porte-parole de la clinique. «Tous les moyens ont été mis en oeuvre en temps et en heure pour la sauver, mais cela n'a malheureusement pas suffi», a-t-il ajouté.

Une enquête préliminaire sur les circonstances du décès a été ouverte par le parquet de Nanterre, confiée à la Brigade de répression de la délinquance aux personnes (BRDP). Le 18 mai, un quadragénaire était mort dans cette même clinique, également après une opération de chirurgie esthétique. Une enquête pénale est toujours en cours sur les causes de ce décès, qui pourrait avoir été provoqué par un manque d'alimentation en oxygène.