20 Minutes : Actualités et infos en direct
DESERTS MEDICAUXFace au manque de cardiologues, un nouveau dispositif déployé dans l’Allier

Allier : Le département teste un nouveau dispositif de cardiologie, à domicile et à distance

DESERTS MEDICAUXUne quarantaine de patients bénéficient déjà de ce dispositif nommé « Cardio +  »
Des infirmières formées aux bases de la cardiologie interviennent à domicile et une infirmière en pratique avancée assure des consultations à distance. Illustration.
Des infirmières formées aux bases de la cardiologie interviennent à domicile et une infirmière en pratique avancée assure des consultations à distance. Illustration. - Pixabay / fernandozhiminaicela / newsgene-departement
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

Financé à hauteur de sept millions d’euros par le ministère de la Santé, un dispositif nommé « Cardio+ » est expérimenté dans huit départements français dont l’Allier. Objectif : proposer une nouvelle organisation médicale pour compenser le manque croissant de cardiologues, rapporte La Montagne ce mardi.

Analyses, suivi, diagnostic…

Il s’agit d’un petit service de cardiologie itinérant qui se rend directement au chevet des patients dépendants, à la demande de professionnels de santé. Il est composé d’infirmières formées aux bases de la cardiologie. « Ça évite de transporter des patients fragiles, limite les frais, et contourne les délais d’attente trop longs pour une consultation », explique Elisa Mounin, infirmière participant à cette expérimentation.

Le personnel médical peut ainsi réaliser des analyses, un suivi après opération ou bien établir un diagnostic. Une infirmière en pratique avancée assure également des consultations à distance et les résultats sont ensuite transmis à des cardiologues. Cette expérience devrait s’étaler sur trois ans. Au-delà, si les résultats sont concluants, le dispositif sera intégré dans le droit commun de la Sécurité sociale. Pour l’heure, une quarantaine de patients en bénéficient dans l’Allier.

Sujets liés