20 Minutes : Actualités et infos en direct
santéAlerte à la dengue en Guadeloupe avec des foyers « à caractère expansif »

Guadeloupe : Alerte à la dengue avec des foyers « à caractère expansif »

santéPlus de 425 cas de dengue ont été enregistrés depuis le début de l’année, et la maladie est présente dans 13 communes guadeloupéennes
Transmise par le moustique, la dengue provoque 100 à 400 millions d'infections chez l'homme par an, selon l'OMS.
Transmise par le moustique, la dengue provoque 100 à 400 millions d'infections chez l'homme par an, selon l'OMS. - Rick Bowmer/AP/SIPA / SIPA
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Plus de 425 cas de dengue ont été enregistrés en Guadeloupe depuis janvier 2023, a indiqué mercredi l’Agence régionale de santé (ARS) locale, qui alerte sur une « émergence de foyers » du virus à « caractère expansif » dans l’archipel.

Depuis juin, la maladie, transmise par les moustiques, est présente dans 13 communes guadeloupéennes mais sa recrudescence est constatée depuis novembre 2022, a précisé l’ARS dans un communiqué. Certains cas ont « occasionné plusieurs passages aux urgences adultes et pédiatriques », ajoute l’organisme de santé.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Selon l’ARS, « l’augmentation régulière du nombre de cas signalés est ainsi constatée chaque semaine depuis avril », avec l’observation d’une « accélération du phénomène ces dernières semaines » avec des « foyers de dengue à caractère expansif ».

Risque d’épidémie

« Une circulation de la dengue en hausse dans le bassin Caraïbe, des flux de voyageurs autour d’événements importants (festivals divers) et la saison cyclonique sont autant de facteurs pouvant rapidement laisser craindre une propagation de la maladie sur l’ensemble du territoire et une épidémie de dengue », explique l’agence.

Dans son communiqué, l’ARS a rappelé ses recommandations pour éliminer les gîtes de reproduction de moustiques dans les jardins : « vider, renverser, jeter » les récipients pouvant contenir de l’eau et des larves de moustiques.

La dengue est très répandue dans les pays chauds et cause de 100 à 400 millions d’infections chaque année, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Ses formes sévères sont rares mais peuvent être mortelles.

Sujets liés