Chronologie : progression du virus H5N1

20minutes.fr

— 

Plusieurs pays riverains de la mer Baltique, dont la Pologne, ont renforcé mercredi leurs mesures de protection, après la découverte sur l'île allemande de Rügen de cygnes sauvages morts du virus H5N1 de la grippe aviaire.
Plusieurs pays riverains de la mer Baltique, dont la Pologne, ont renforcé mercredi leurs mesures de protection, après la découverte sur l'île allemande de Rügen de cygnes sauvages morts du virus H5N1 de la grippe aviaire. — Jens Koehler AFP/DDP

La grippe aviaire a tué officiellement plus de 100 personnes depuis son apparition en Asie fin 2003

2003

15 décembre 2003 : Début de l’épizootie asiatique avec la mort annoncée de milliers de poulets près de Séoul (Corée)

2004

12 janvier : le Vietnam annonce trois premiers décès humains. Il y en aura 42 au 16 janvier 2006

26 janvier : La Thaïlande confirme son premier cas humain mortel

27 janvier : L’OMS avertit que l’épizootie pourrait provoquer plusieurs millions de morts si le H5N1 devenait transmissible entre humains.

Août : La Chine reconnaît avoir trouvé la souche mortelle sur des porcs en 2003

2005

30 janvier : Annonce du premier cas mortel au Cambodge

20 juillet : Annonce des trois premiers morts en Indonésie
A la fin du mois, le virus gagne la Russie, le Kazakhstan, la Mongolie et la Roumanie

8 octobre : La Turquie annonce sa contamination après la mort de milliers de dindes dans le nord-ouest
19 octobre : Le virus est découvert à 300 km au sud de Moscou (Russie)

16 novembre : Les premières contaminations font leur apparition en Chine : au moins deux personnes décèdent dans l’Anhui et le Hunan (sud)

29 décembre : Annonce en Chine d’un troisième décès humain, survenu le 21 décembre

2006

1er, 5 et 6 janvier : Décès en Turquie de trois frère et sœurs. Ce sont les premiers morts hors d’extrême-Orient

8 janvier : Cinq personnes sont testées positives en Turquie, cinq autres le lendemain, démontrant la propagation du virus vers l’ouest

10 janvier : Huitième cas humain en Chine

11 janvier : L’OMS annonce la mort en Chine, les 16 et 30 décembre, de deux personnes

12 janvier : Onzième décès en Indonésie

15 janvier : Quatrième décès en Turquie, une fillette de 12 ans, dont le frère est dans un état grave

16 janvier : Douzième décès en Indonésie, une adolescente de 13 ans
En Turquie, onze des vingt personnes contaminées sont dans un état « stable » et cinq sont guérie

18 janvier : Une femme de 35 ans meurt en Chine, portant à six le nombre de décès liés au virus et à neuf le nombre de cas humains de la grippe aviaire dans ce pays
Décès d’un enfant de Mus, dans le sud-est de la Turquie.

21 janvier : L'OMS révèle que la grippe aviaire est à l'origine de la mort de deux nouvelles personnes en Indonésie, portant le bilan total dans ce pays à quatorze décès.

22 janvier : Des tests visant à détecter des traces du virus de la grippe aviaire sur une jeune femme hospitalisée à Montpellier au retour d'un séjour en Turquie, s'avèrent négatifs.

25 janvier : Une femme de 29 ans décède dans le sud-ouest de la Chine de la grippe aviaire portant à sept le nombre de morts dans ce pays.

29 janvier : La Commission européenne annonce que la souche pathogène H5N1 du virus de la grippe aviaire a été identifiée sur une volaille provenant de la partie turque de l'île de Chypre.

30 janvier : Le ministre irakien de la Santé, Abdel Moutaleb Mohammed Ali, annonce un premier décès dû au virus H5N1 : il s'agit d'une adolescente kurde de 14 ans qui vivait à la frontière de la Turquie et de l'Iran.

2 février : Dominique de Villepin annonce la commande par la France de 40 millions de vaccins contre la grippe aviaire qui restent encore à mettre au point.

3 février : Le virus de la grippe aviaire H5, pas nécessairement hautement pathogène, est identifié pour la première fois sur un cygne mort en Bulgarie.

5 février: Trois enfants irakiens meurent après avoir présenté les symptômes de la grippe aviaire.

9 février: le virus s'étend au Nigéria où on compte désormais quatre fermes touchées, dans le nord et le centre du pays. L'organisation Mondiale de la Santé envoie une équipe de médecins.
Le virus H5 poursuit sa route. il est découvert du trois cygnes en Grèce.

10 février: le virus est détecté pour la première fois sur des oiseaux morts en Azerbaïdjan, sur les rives de la mer Caspienne.
une Indonnésienne de 22 ans meurt à Jakarta des suites de la grippe aviaire et porte à 16 le nombre de décès dans le pays.
La Roumanie confirme un 26è foyer de H5N1 en son sein. Depuis la découverte du premier cas, la Roumanie a abattu plus de 120.000 volailles.
En Irak, où le virus a fait au moins un mort et 17 cas suspects, 70.000 doses de Tamiflu sont expédiées.
De son côté, la Chine connaît son 8è mort de la grippe aviaire, une femme de 20 ans décédée dans la province du Hunan (centre).

11-12 février: le virus est détecté pour la première fois en Italie et en Grèce. Dans les deux cas, il s'agit de cygnes migrateurs et non de volailles élevées par l'homme.

14 février: Le virus est identifié sur deux cygnes, retrouvés mort, en Autriche et sur des volailles mortes en Roumanie.

15 février : La Commission européenne confirme mercredi que des cygnes sauvages retrouvés morts sur l'île allemande de Rügen, en Mer Baltique, étaient porteurs du virus H5N1 de la grippe aviaire.
Suite aux recommandations de l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA), le gouvernement décide le confinement général des volailles. Les Pays-Bas et le Luxembourg font de même (à partir du 20 février).

16 février : L'Allemagne, le Danemark, la Suède, la République tchèque et l'Estonie décident également de confiner leurs volailles. La Commission européenne décide d'un embargo sur les volailles bulgares après que le virus ait été identifié pour la quatrième fois dans le pays.

17 février:  En France, un canard sauvage mort dans l'Ain est "fortement soupçonné" d'être porteur du virus H5N1. La mairie de Paris et la préfécture de police indiquent que toute personne découvrant un oiseau mort dans la capitale "ne doit en aucune circonstance et en aucun cas y toucher".
Après analyses, les cygnes découverts morts aux Pays-Bas ne sont pas morts de la grippe aviaire.

18 février: L'OMS confirme un dix-neuvième décès humain de la grippe aviaire en Indonésie.
Le ministère français de l'Agriculture confirme que le canard sauvage retrouvé mort dans l'Ain était porteur du virus H5N1.

19 février : La FNSEA demande une "réunion d'urgence" au ministre français de l'Agriculture pour "évaluer toutes les conséquences" de la situation.

23 février : Un deuxième canard sauvage mort du virus H5N1 est retrouvé mort dans l'Ain où pèse désormais les soupçon de présence d'un foyer.
La Slovaquie découvre son premier cas de grippe aviaire.
Un élevage d'une cinquantaine de volailles est abattu par précaution en Allemagne.

25 février : Le ministère de l'Agriculture confirme l'infection d'un élevage de l'Ain  par le H5N.
La Chine annonce deux nouveaux cas humains de grippe aviaire et un 20e décès est confirmé chez l'homme en Indonésie

26 février : 15 cygnes sont porteurs du H5N1 dans l'Ain. L'accès aux étangs de la Dombes (Ain) est interdit jusqu'au 8 mars.

27 février : Un premier cas de H5N1 est détecté sur des cygnes en Bosnie.  

28 février : Nouveau cas de H5N1 sur un cygne sauvage dans l'Ain. 43 pays restreignent l'importation de volailles françaises. En Allemagne, le virus H5N1  est détecté sur un chat mort. 

1er mars : Le premier cas de grippe aviaire est confirmé en Suisse.

2 mars : Le chat découvert mort sur l'île de Rügen, en Allemagne, était contaminé par la forme asiatique la plus dangereuse du virus H5N1, selon l'institut allemand pour la santé animale.
Onze nouveaux cas d'oiseaux sauvages porteurs du H5N1 sont détectés dans l'Ain, dont un héron, un canard et 9 cygnes.

3 mars : Un premier cas de virus H5N1 est confirmé dans un élevage de volailles en Azerbaïdjan.

4 mars : Le gouvernement français suit l'avis de l'Afssa et prône un arrêté contraignant les propriétaires de chats à les maintenir enfermés dans les zones infectées en France par la grippe aviaire.
Les autorités de l'Etat ordonnent également la "mise en place immédiate" du versement des aides aux éleveurs de la filière avicole.

5 mars : Les autorités polonaises confirment qu'un cygne, retrouvé mort dans le nord du pays, était porteur du virus H5 et même, selon un expert, du H5N1.
En France, pour la première fois, le H5N1 est découvert hors du département de l'Ain, dans les Bouches-du-Rhône, sur un cygne sauvage, près de l'étang de Berre.

6 mars : Le H5N1 est identifié sur deux ou trois chats vivants en Autriche, dans la province de Styrie.
En France, le Premier ministre annonce que les "avances sur indemnisation" des aviculteurs seraient "mises en paiement" dès le mardi suivant.

8 mars : Une fillette de 9 ans décède de la grippe aviaire dans la province du Zhejiang, dans l'est de la Chine. Il s'agit de la dixième victime chinoise du virus.
Le H5N1 est détecté  en Albanie sur un poulet.

9 mars : La présence du H5N1 est confirmé sur un cygne retrouvé mort en Serbie.
Pour la première fois au monde, une fouine, encore vivante, est infectée par la grippe aviaire sur l'île de Rügen, dans le nord de l'Allemagne.

10 mars : Frappée par la grippe aviaire, l’Indonésie compte désormais 23 morts liées au virus H5N1.
En Suède, deux nouveaux cas du variant "hautement pathogène" du virus H5 sont décelés chez des canards dans le sud-est, portant à 13 le nombre de cas confirmés dans le pays.

11 mars : Le Cameroun devient officiellement le quatrième pays africain touché par le virus H5N1, confirmant les craintes des experts de voir s'étendre l'épizootie en Afrique.
Les autorités vétérinaires polonaises, elles, annoncent avoir découvert un premier cas en Pologne de grippe aviaire chez un canard sauvage et deux nouveaux cas chez des cygnes.
En Grèce, quatre nouveaux cas de virus H5N1 sont détectés chez des cygnes, découverts morts dans le nord du pays, ce qui porte à 30 le total des cas recensés dans le pays.
L'épidémie progresse également au Nigeria, le virus H5N1 ayant été détecté dans l'Etat d'Ogun, dans le sud-ouest du pays.
En Suisse, un onzième oiseau sauvage mort est contrôlé positif au virus H5.

12 mars : Deux nouveaux cas de grippe aviaire chez des cygnes morts sont recensés en Grèce, portant à 32 le total des cas recensés dans le pays.

13 mars : La Birmanie confirme pour la première fois la présence de la grippe aviaire dans un élevage avicole de Mandalay (centre).
Premiers cas également en Afghanistan (cinq oiseaux), où il existe un "fort risque" de présence du sous-type H5N1. La Suisse, déjà touchée, détecte deux nouveaux cas d'oiseaux sauvages contaminés par le H5N1.

14 mars : Des analyses confirment que la grippe aviaire est bien à l'origine du décès de trois personnes en Azerbaïdjan au cours des dernières semaines.
L'Inde, elle, annonce la découverte d'un nouveau foyer du virus H5N1 dans l'ouest du pays, dans la région où de premiers cas avaient été détectés le mois dernier.
Deux nouveaux foyers sont également détectés au sud-est de la Roumanie.
En Croatie, le virus est dépisté sur plusieurs mouettes dans le sud du pays, où il avait déjà été identifié sur des cygnes retrouvés morts.
La Suisse, enfin, recense deux nouveaux cas chez des canards à Feuerthalen (canton de Zurich), ce qui porte à 13 le nombre d’oiseaux sauvages touchés dans le pays.

15 mars : Un premier cas du virus H5 de la grippe aviaire, dans une forme "hautement pathogène", est détecté au Danemark chez une buse. La Suède n’est pas épargnée : le laboratoire de référence de l’UE en Grande-Bretagne confirme la présence, pour la première fois, du virus H5N1 chez deux canards sauvages. En Azerbaïdjan, plusieurs familles sont probablement infectées par un virus de la grippe aviaire.

16 mars : Israël est frappé à son tour par la grippe aviaire sous sa forme la plus pathogène et potentiellement transmissible à l'homme. Des dindes, dont onze mille sont mortes, ont été contaminées dans deux kibboutz, des villages collectivistes, du sud d'Israël, près de la bande de Gaza.
La présence du virus H5N1 est confirmée en Afghanistan.

17 mars : La présence du virus H5N1 est "fortement soupçonnée" sur un canard d'élevage en Suède, près d'Oskarshamm (sud-est), dans la zone où il avait été déjà détecté sur deux canards sauvages.

18 mars : L’Egypte déplore son premier décès dû à la grippe aviaire, une femme ayant succombé au virus H5N1. En Malaisie, quatre personnes présentant des symptômes proches de la grippe aviaire sont soumises à des tests et placées en quarantaine, deux jours après la détection d'un nouveau foyer dans l'Etat de Perak (nord). Au Danemark, neuf nouveaux cas sont découverts chez des canards sauvages.

20 mars : Une Egyptienne hospitalisée au Caire serait atteinte du virus H5N1, ce qui porterait à trois le nombre de cas de contamination humaine dans le pays. En Israël, deux nouveaux foyers présumés du virus H5N1 sont décelés dans le kibboutz de Nir Oz et dans le village d'Amei Oz, dans le sud d'Israël, près de la bande de Gaza.
En Afghanistan, l'existence de nouveaux foyers H5N1 est confirmée dans trois provinces, notamment dans la capitale, Kaboul. Les autorités malaisiennes, elles, annoncent l'émergence d'un nouveau foyer de grippe aviaire, le troisième en moins d'une semaine, parmi des oiseaux d'un village de l'Etat de Penang (Nord).
Au Kazakhstan, le premier cas de virus H5N1 de l’année est détecté chez un cygne retrouvé mort dans l'ouest du pays.

21 mars : L'Organisation mondiale de la santé (OMS) confirme cinq cas humains mortels de grippe aviaire H5N1 en Azerbaïdjan, sur un total de sept patients qui ont contracté la maladie.
L'Egypte, elle, confirme quatre cas de contamination humaine par le virus H5N1, dont un décès. La Roumanie découvre ses premiers cas de grippe aviaire sur des volailles à Magurele (15 km sud-ouest de Bucarest).
En France, le laboratoire de référence de l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA) confirme la présence du virus H5N1 sur un nouveau canard sauvage retrouvé dans l'Ain. Au Pakistan, la présence d'un premier foyer du virus H5N1 est confirmée par des analyses.

22 mars : L'Albanie annonce la découverte d'un nouveau foyer de la grippe aviaire sur des volailles à Peze-Helmes (10 km à l'ouest de Tirana).

23 mars : Nouveau cas de virus H5N1 sur un cygne découvert mort dans le nord de la Grèce, portant à 33 le nombre de cas recensés dans le pays. La Suède, elle, compte trois nouveaux cas du virus H5 chez des oiseaux sauvages morts, et probablement de sa forme la plus dangereuse, le H5N1.
Un premier foyer est découvert en Cisjordanie, dans une colonie israélienne de la vallée du Jourdain.

24 mars : Une buse morte infectée par le virus de la grippe aviaire est découverte à Berlin, premier cas de l'épizootie dans la capitale allemande. Le ministère chinois de la Santé, lui, confirme le décès dû à la grippe aviaire d'une femme de 29 ans à Shanghaï, la métropole la plus peuplée de Chine, qui enregistre ainsi son premier cas de contamination.
Un deuxième foyer du virus H5N1 est découvert dans la bande de Gaza et la Jordanie annonce que les premiers cas du virus H5N1 ont été détectés sur trois dindes.
Les autorités vétérinaires danoises confirment un onzième cas de virus de la grippe aviaire de type H5N1 au Danemark, chez un cygne.
L'OMS confirme que la grippe aviaire est bien à l'origine de la mort d'une fillette de trois ans au Cambodge. Il s'agit du cinquième décès dû à la grippe aviaire au Cambodge.

25 mars : Les autorités vétérinaires danoises confirment un douzième cas de virus de la grippe aviaire de type H5N1, chez un canard.
En Malaisie, deux personnes, une fillette de 3 ans et un homme de 26 ans, ont développé des symptômes proches de ceux de la grippe aviaire dans des régions contaminées du pays.

26 mars : Dix-neuf des 26 gouvernorats d'Egypte sont désormais touchés par la grippe aviaire, après la mort de deux volatiles ce week-end dans le gouvernorat de Kafr al-Cheikh, au nord du Caire.

27 mars : Une Egyptienne décède des suites du virus H5N1, portant à deux le nombre de personnes décédées après avoir contracté ce virus en Egypte. En Irak, une personne décède vraisemblablement des conséquences du virus H5N1 alors qu'un autre membre de sa famille a été hospitalisé pour des tests. En Suède, un vison est trouvé porteur du virus pathogène H5 de la grippe aviaire dans le sud-est du pays. La République tchèque est confrontée à son premier cas de grippe aviaire sous la forme H5 détectée sur un cygne mort. C’est le 13e pays européen touché par le virus.

28 mars : De nouveaux cas de grippe aviaire sont confirmés autour d'un foyer de l'ouest de l'Inde dont l'existence avait été confirmée mi-mars.

29 mars : Le ministère camerounais de l'Elevage annonce la découverte d'un nouveau cas d'infection au virus H5N1 à Malapé près de Garoua (1.000 km au nord de Yaoundé) sur un canard sauvage mort.

30 mars : Un cas humain suspect de grippe aviaire H5 est recensé dans un village d'Azerbaïdjan où cinq cas humains mortels de H5N1 ont déjà été identifiés.
Dans le sud-ouest de la République tchèque, où le premier cas de H5N1 a déjà été identifié cette semaine, le virus H5 de la grippe aviaire est identifié sur un cygne sauvage.
Au Danemark, deux oiseaux sauvages trouvés morts la semaine dernière sur l'île de Als, au sud-ouest du pays, sont bien porteurs d'une forme hautement pathogène du virus H5 de la grippe aviaire. Les autorités afghanes, elles, annoncent l'ouverture d'une enquête sur la mort de trois enfants qui pourraient être liées au virus H5N1 de grippe aviaire détecté récemment dans le pays.
En France, le virus H5N1 a bien été identifié sur les cinq cygnes trouvés la semaine dernière en bordure d'étangs de la Dombes (Ain).

31 mars : L’Indonésie déplore une 23e personne victime du H5N1. En Jordanie, un premier cas humain du virus H5N1 de la grippe aviaire est identifié sur un employé égyptien. En Allemagne, la buse retrouvée morte il y a une semaine à Berlin était bien porteuse de la forme hautement pathogène du virus de la grippe aviaire H5N1. Deux nouveaux foyers du virus H5N1 sont décelés en Israël, où une dizaine de sites d'élevage de volailles ont déjà été infectés.

1er avril : Les autorités vétérinaires tchèques annoncent la découverte d'un cinquième cygne atteint du virus H5 de la grippe aviaire.

2 avril : Le virus de la grippe aviaire est identifié sur un hibou trouvé mort près d'une école à Constanta, au sud-est de la Roumanie. Au nord de Prague, en République tchèque, un sixième cas de grippe aviaire est détecté sur un cygne mort.
Deux nouveaux cas humains du virus H5N1 sont signalés en Egypte, portant à sept le nombre de personnes contaminées dans ce pays, dont deux sont décédées.

4 avril : L’OMS confirme la mort des suites de la grippe aviaire d'une 24e personne en Indonésie. La victime est une fillette indonésienne de 8 ans décédée l'an passé, mais dont les analyses avaient été envoyées avec retard au laboratoire qui comptabilise les décès officiels de la grippe aviaire.
La Birmanie, elle, a jugulé son premier foyer de grippe aviaire, annoncé mi-mars, après avoir abattu plus de 400.000 volailles. La République tchèque, de son côté, en est à son septième cas de grippe aviaire : il s'agit d'un cygne retrouvé mort à Tyne Nad Vltavou, à environ 150 km au sud de Prague. Au Burkina Faso, trois cas de grippe aviaire H5N1 sont identifiés, dans un élevage de la banlieue de la capitale Ouagadougou.

5 avril : Un garçon de 12 ans meurt de la grippe aviaire au Cambodge, devenant la seconde victime du virus H5N1 cette année et la sixième au total dans ce pays depuis l'apparition de la maladie. En Egypte, un nouveau bébé est victime du virus H5N1, portant à neuf le nombre d'Egyptiens atteints par la grippe aviaire.
L’Allemagne compte son premier élevage de volailles contaminé par le virus H5N1 de la grippe aviaire à Wermsdorf en ex-RDA.
Les autorités indiennes, elles, confirment l'expansion du virus H5N1 à 13 nouveaux villages et localités autour d'un foyer détecté mi-mars dans l'ouest de l'Inde.

06 avril : Une Egyptienne décède des suites du virus H5N1, portant à trois le nombre de personnes décédées en Egypte et à 11 le nombre d’Egyptiens contaminés par la grippe aviaire. Au Nigeria, une souche mortelle du virus H5N1 est détectée à Lagos, capitale économique et ville la plus peuplée d'Afrique.
Le Royaume-Uni n’est pas en reste : le virus H5N1 est détecté sur un cygne sauvage mort en Ecosse. Le cygne avait été découvert flottant sur l'eau le 29 mars dans le petit village de pêcheurs de Cellardyke, sur la côte orientale de l'Ecosse.
Au Vietnam, les autorités sanitaires identifient la grippe aviaire sur des volailles illégalement importées de Chine et de nouveaux tests sont en cours pour en identifier la souche.

7 avril : Huitième cas de grippe aviaire détecté en République tchèque, sur un cygne trouvé mort samedi au bord d'un étang à Mirochov (sud-ouest).
En Croatie, un cygne retrouvé mort à Zagreb était porteur du virus H5 de la grippe aviaire mais on ignore pour le moment s'il s'agit de la forme la plus grave de la maladie.

8 avril : Deux autres cas de grippe aviaire sont détectés en République tchèque, sur deux cygnes retrouvés morts au bord de la rivière Vltava, près de la ville de Ceske Budejovice (sud-ouest).
En France, la préfecture de l'Ain indique envisager le déconfinement sous conditions, à partir du 10, des élevages professionnels de volailles de Bresse.

11 avril: nouveau cas humain signalé en Egypte, portant à 12 le nombre de personnes atteintes par cette souche pathogène de la grippe aviaire. L'Egypte est le pays le plus touché par le virus H5N1 dans le monde en dehors de l'Asie. Sur les 12 cas humains signalés dans le pays, trois personnes sont mortes, quatre sont hospitalisées et cinq se sont rétablies.

17 août: les autorités sanitaires indonésiennes confirment la mort d'une fille de neuf ans due au H5N1, portant à 45 le nombre de décès dus à la grippe aviaire dans le pays. 
L'Indonésie est le pays le plus touché au monde par la grippe aviaire en nombre de morts humaines, devant le Vietnam (42 morts). Au total, la maladie a fait près de 140 morts dans le monde depuis son apparition en Asie du Sud-Est fin 2003.